Sketchup

Historique de Sketchup

SketchUp a été développé puis édité en premier lieu par la société @Last Software située à Boulder dans le Colorado. La première version de SketchUp a été publiée en août 2000, se présentant comme un logiciel de modélisation "3D pour tout le monde".
Lors de sa première présentation en salon en 2000, le logiciel a gagné un "Community Choice Award", prix qui lui a été décerné pour sa facilité de prise en main en comparaison des logiciels concurrents.
C'est le 14 mars 2006 que Google, alléché par le travail d'@Last Software sur un plugin pour Google Earth, a racheté cette société.
Le 9 janvier 2007, une nouvelle version du logiciel de modélisation - SketchUp 6 - est publiée, présentant de nouveaux outils ainsi que la version bêta de Google SketchUp Layout. Un correctif de la version a été édité un mois plus tard, qui n'apportait aucune nouveauté.
SketchUp 7 est sorti le 17 novembre 2008, et propose notamment des améliorations dans l'accessibilité du logiciel.
Le 1er septembre 2010, SketchUp 8 a été publié, ajoutant à ses précédentes versions des améliorations dans la géo-localisation avec Google Maps, l'intégration de Building Maker, des miniatures de paysages... Puis, c'est le drame. En mai 2012, Sketchup est revendu à Trimble 3d, ce qui donnera lieu à l'apparition de Sketchup 2013. Depuis la version 2015 est sortie en 2014 et SketchUp 2016 a vu le jour en 2015.
 

A quoi sert Sketchup ?

SketchUp est un logiciel de modélisation 3D orienté architecture, résolument simple d'usage, proposant uniquement des outils facilement accessibles. Outre son aspect simple d'utilisation, SketchUp se caractérise par sa capacité d'inférence, qui lui permet de proposer spontanément une action d'après le contexte : création de face, extrudation, division, dessin sur une face, découpage, directement sur l'objet ; cette caractéristique reste difficile à apprécier et apprivoiser pour des utilisateurs habitués aux habituels logiciels de modélisation 3D.

Le travail sur SketchUp, une fois la méthode assimilée, devient plus rapide et se base principalement sur des volumes et des esquisses directement sur les objets. SketchUp propose une approche directement 3D, plutôt qu'un travail en 2D à transformer. En outre, le rendu SketchUp permet une imitation de croquis, mais également la réalisation de dessin technique comportant ombres et textures. Enfin, il faut noter que SketchUp peut être étendu par des scripts en Ruby, certains étant disponibles sur Internet ; le moteur de rendu VRay for SketchUp est également disponible.


SketchUp : quelle utilité pour quel public ?

Initialement, le logiciel SketchUp a été pensé et développé pour accompagner et faciliter le travail des architectes. Ses nombreux avantages et fonctionnalités lui ont toutefois rapidement permis de séduire un plus large public. Reconnu dans le monde entier, SketchUp bénéficie en effet d’une importante communauté d’utilisateurs fidèles. Ce logiciel phare de modélisation 3D est aujourd’hui utilisé aussi bien par des particuliers amateurs que par des professionnels expérimentés. A ce titre, il convient à différents types d’usage et il intervient dans nombre de projets divers et variés, comme par exemple :
  • la scénographie,
  • l'événementiel,
  • les réalisations cinématographiques,
  • le développement de jeux vidéo,
  • la modélisation de sites historiques disparus,
  • l’urbanisme et l’architecture,
  • l’impression 3D,
  • la conception de mobilier et la décoration intérieure.
L’avantage indiscutable de SketchUp ? Sa simplicité, sa rapidité, sa grande accessibilité et sa facilité d’utilisation. Quelques heures d’entrainement suffisent généralement à maîtriser complètement toutes les subtilités de ce logiciel incontournable de modélisation 3D
 

L'interface de SketchUp : quand sobriété rime avec efficacité

Pour exploiter pleinement tout le potentiel et toutes les possibilités de SketchUp, une bonne compréhension du logiciel est indispensable. A commencer, bien sûr, par son interface.
Après avoir téléchargé le logiciel, il faut procéder à son installation. Quelques minutes à peine suffiront. Une fois SketchUp lancé, vous découvrirez une interface simple et ergonomique. Sa sobriété facilite le maniement du logiciel et garantit une expérience utilisateur confortable et agréable. Les barres d’outils épurées permettent une lecture rapide de l’écran. Bien sûr, il est possible de les personnaliser, de changer leur configuration et de modifier leur emplacement selon les besoins et les préférences. Elles mettent à disposition tous les outils nécessaires pour réaliser librement et simplement toutes sortes de modélisation 3D.
On y retrouve entre autre la caméra, les styles, la construction, les calques, les composants dynamiques, les ombres ou encore les vues. Sans oublier bien sûr toutes les fonctionnalités de bases : enregistrer, couper-copier-coller, modifier, annuler, rétablir, effacer,  imprimer, …   
Une fois les subtilités du logiciel maîtrisées, il devient facile de créer différentes formes, de la plus simple à la plus complexe. L’imagination n’a alors plus de limite ! 


Maîtriser SketchUp : les différentes phase à connaître

Quel que soit le projet concerné, différentes étapes successives vont être nécessaires pour parvenir au résultat escompté :
  • La modélisation
Pour réaliser une scène 3D convaincante, il faut tout d’abord recréer le plus justement possible l’image de l’objet souhaité. Pour cela, on dispose de différents paramètres fondamentaux tels que les volumes, les bardages, les dimensions, les profondeurs ou encore les surfaces. Une fois les bases de la création établies, il s’agit d’y appliquer des couleurs, des personnages si besoin, des textures et des matières.     
  • Les textures et les matières
Lorsque l’on crée un objet avec SketchUp, le logiciel applique une matière par défaut. Or, pour donner vie à l’objet modélisé, il est essentiel d’y apporter des textures et des matières particulières. Pour cela, SketchUp propose une collection d’éléments divers et variés. On y retrouve entre autre « Bois »,  « Tapis et textile » « Asphalte et bêton», « Clôture », « Métal », « Végétation »,  « Eau », « Couvre-sol » ou encore « Brique et revêtement». Naturellement, il est possible de transformer, modifier, agrandir, déplacer, déformer ou faire pivoter une texture.   
Les matières et les textures proposées par SketchUp présentent toutefois une certaine limite. On peut en effet leur reprocher leur manque de finesse doublé d’une qualité somme toute moyenne. Aussi, pour obtenir une modélisation 3D irréprochable, il est possible de créer soit même ses propres matières (à partir de clichés personnels ou de photos provenant du web), ou bien de télécharger directement des collections sur internet.
  • L’éclairage
SketchUp ne permet pas de simuler la lumière artificielle (spot, lampe, allogène ou encore faisceau lumineux). Cette contrainte majeure du logiciel a pour conséquence de créer des scènes de modélisation généralement sombres et plutôt ternes. Le résultat, qui manque cruellement de réalisme, n’est alors que peu engageant. Concernant l’éclairage, SketchUp ne propose qu’une seule source de lumière : le soleil. Il s’agit donc de jouer avec les ombres, l’opacité et les contrastes pour accentuer l’intensité lumineuse selon ses besoins. En éclaircissant ainsi les espaces jugés trop sombres, on obtient des scènes visuellement plus attractives et moins figées.
Si le résultat n’est toujours pas convaincant, il est également possible de télécharger des plugins SketchUp qui permettront de gagner en réalisme.
  • Le rendu
Lorsque tous ces différents éléments ont été successivement travaillés, on obtient un rendu 100% personnalisé. Différents angles de vue sont disponibles dans SketchUp pour apprécier le résultat obtenu : « Zoom », « Orbite » ou encore « Panoramique ». Durant cette étape, il s’agit de peaufiner les détails, de corriger d’éventuels défauts ou imperfections qui se seraient glissés dans le tableau.
  • L’animation
Bien sur, SketchUp vous permet de créer des animations de vos images 3D. Pour ce faire, le logiciel va tout simplement calculer les positions entre différentes scènes que vous aurez préalablement réalisées afin de générer une animation fluide, dynamique et attractive. Cette étape sera par exemple tout particulièrement appréciée pour les projets architecturaux de types construction de maison ou aménagement intérieur. 
 

Zoom sur les plugins SketchUp

Malgré ses nombreux atouts, SketchUp connait une limite qui dérange certains utilisateurs, selon l’usage qu’ils font du logiciel. Les rendus obtenus, bien que fins et cohérents, peuvent en effet parfois manquer de réalisme. Difficile, voir impossible, par exemple de modéliser de très petits éléments ou d’obtenir un éclairage optimal. Pour palier ces lacunes, il est possible de développer et d’enrichir le potentiel du logiciel grâce à plusieurs centaines de plugins SketchUp. Majoritairement développés en langage de programmation Ruby, ces extensions sont pour la plupart gratuites. On les retrouve notamment via l’Extension Warehouse, directement accessible depuis le logiciel. Il suffit pour cela de dérouler le menu et de cliquer sur Fenêtre>Extensions>Warehouse.
Ces dernières proposent de nombreuses fonctionnalités intéressantes qui vont venir compléter les capacités de SketchUp, en proposant par exemple :
  • des outils d’animation 3D,
  • des créations d’objets plus complexes
  • des créations de formes géométriques plus subtiles,
  • l’inversion des différentes faces du modèle modélisé
  • l’optimisation de différents outils  (l’outil « Ligne » et l’outil « Pousser-Tirer », entre autres).
Il existe aujourd’hui plus de 1000 extensions SketchUp disponibles. Toutes répondent à des usages, à des exigences et des besoins différents. Sans aucun doute, vous ne tarderez pas à trouver celles qui combleront vos attentes et qui décupleront votre productivité et votre imagination!    
 

Tuto Sketchup et Formation Sketchup

Vous trouverez ici des formations Sketchup sous forme de tuto vidéo qui vous proposent d'apprendre l’intégralité du logiciel. Vous apprendrez à utiliser tous les menus et toutes les fonctionnalités de Sketchup. Une fois la théorie acquise, vous passerez à l'apprentissage par la pratique. Ainsi vous apprendrez à construire des maisons en 3D ou bien à agencer l'architecture et la décoration de votre intérieur 3D sous Sketchup. Vous apprendrez à repousser également les limites de Sketchup en utilisant des plugins ou biens de moteurs de rendu externes à ceux de Sketchup.

Ces cours Sketchup sont dispensés par des formateurs Sketchup expérimentés. Vous souhaitez acquérir de nouvelles compétences ? Devenir architecte, urbaniste, paysagiste ou décorateur d'intérieur ? Ces tuto Sketchup vous aideront dans votre apprentissage du métier.
 

Télécharger Sketchup

accédez à plus de 1560 tuto gratuits


non, je ne veux pas me former gratuitement

newsletter nouveautés
Sketchup
×