Depuis longtemps, vous souhaitez vous frotter au monde de la programmation. Devant le grand nombre de langages possibles, vous ne savez pas forcément vers lequel vous tourner ?

En effet, depuis le début de la programmation, de nouveaux langages sont nés et d’autres se sont éteints, comme les espèces.

Comment choisir son langage de prédilection ?

Vu le nombre de langages, il est essentiel de bien réfléchir avant de se lancer dans l’apprentissage d’un langage de programmation 🤯

Dans un premier temps, déterminez pour quel support vous souhaitez programmer. Les langages sont souvent différents si vous souhaitez créer une application mobile ou un logiciel pour ordinateur.

De plus, les méthodes de programmation évoluent. Aujourd’hui, la programmation orientée objet est en vogue.

C’est une méthode de programmation qui permet de créer des « objets » (en réalité, généralement des variables complexes) qui interagissent entre eux. C’est assez simpliste comme explication, mais, si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez retrouver de nombreuses ressources et surtout des tutoriels dédiés. De nombreux langages permettent ces prouesses : C#, Python, Java, Swift…

Une nouvelle méthode tend à voir le jour : la programmation fonctionnelle. Ce ne sont plus des objets, mais des fonctions qui sont codées et qui sont utilisées. La grande majorité des langages le permettent avec des méthodes différentes.

Ensuite, le dernier point pour choisir son langage : les ressources que vous pouvez trouver sur internet. Certains langages ont une communauté très importante et de nombreux frameworks. C’est une aide non négligeable si vous coincez dans vos programmations.

Notre site propose, par exemple, de nombreux tutos sur les langages les plus utilisés, ce qui vous permet de ne jamais rester dans le flou 😉

Enfin, ne choisissez pas un langage obsolète, restez dans les nouveaux langages, ou les plus importants, pour ne pas être trop vite dépassé.

Quels langages de programmation apprendre ?

Allez, c’est le moment de choisir.

Les langages basiques

Les basiques (et non pas LE Basic, qui est un vieux langage de programmation !) sont ces langages assez simples qui permettent de mettre un pied à l’étrier dans le monde du développement.

Principalement orienté pour les sites internet, ils s’apprennent rapidement.

Les deux plus importants sont l’HTML et le CSS. L’HTML permet de coder le contenu d’une page internet et le CSS sa mise en forme (on parle de feuille de style). Les deux sont complémentaires si vous souhaitez créer un site internet. Les ressources sur le web sont multiples.

L’autre langage, qui permet de dynamiser les sites internet, est le JavaScript. Ainsi avec ces trois langages, en peu de temps, vous allez acquérir les compétences pour créer et dynamiser un site internet.

Le langage le plus abordable et le plus utilisé

Pour le développement web côté serveur, le langage qu’il faut connaitre est le PHP. Il jouit d’une communauté importante et de nombreux frameworks.

N’oublions pas, par exemple, que la plateforme WordPress est codée en php et par conséquent, les thèmes et extensions qui y sont rattachés.

S’il restait à vous convaincre, sachez que – d’après le cabinet W3Techs – 82,5 % du web est codé en PHP. Difficile de l’éviter, non ?

Les autres langages universels

Parce qu’aujourd’hui, les développeurs codent pour de nombreuses plateformes simultanément, connaître certains langages universels devient important.

Il existe bon nombre de langages qui permettent de développer des applications qui pourront s’exporter sur d’autres supports. Grâce à ces langages, le transfert de l’un à l’autre est facilité par rapport à des langages spécifiques ou natifs.

Si l’on prend l’exemple de Python, en plus d’être abordable pour les novices, il est aussi universel et permet de coder pour de nombreux supports. Ainsi, vous ouvrez de nombreuses portes vers la programmation serveur, orientée objet, et le monde du data. Très en vogue avec le développement de l’intelligence artificielle, maîtriser Python est un vrai atout pour débuter.

Java est également un langage très connu. Il permet de coder principalement pour les téléphones Android, mais également pour les ordinateurs et les serveurs. C’est un langage que l’on retrouve partout sans forcément le savoir.

Enfin, le langage C et surtout le C++ et C# peuvent également être utilisés pour de nombreux supports. Le C# est le plus simple à apprendre des trois.

Des langages plus spécifiques

Certains supports orientent les développeurs vers des langages qui leur sont propres. On parle de langage natif. Ainsi le résultat est plus adapté et surtout plus compatible.

On retrouve par exemple Swift qui permet de programmer pour l’ensemble de l’univers Apple. De l’iOS aux ordinateurs Mac, ce langage – associé au logiciel Xcode – permet de créer diverses applications et logiciels. Vous pouvez même l’appréhender sous forme de jeu, sur iPad, avec l’application Apple Playgrounds.

Également pour l’univers Apple, mais plus ancien, nous pouvons citer Objective-C. La marque à la pomme oriente toutefois aujourd’hui les développeurs vers Swift.

Orienté serveur, il existe le langage Node.js qui peut se résumer comme le JavaScript pour serveur.

Dernier langage important dans le monde des bases de données : le SQL.

Langages programmation : conclusion

Vous venez de découvrir un large éventail des langages de programmation. Il en existe bien d’autres.

En fonction de vos besoins et envies, vous allez pouvoir choisir un langage spécifique ou natif d’un système.

Si vous souhaitez vous orienter vers plusieurs supports, il est plus intéressant de choisir un langage de programmation plus universel.

Certains sont plus simples à apprendre et d’autres plus ardus. Mais l’essentiel est de trouver celui qui vous convient le mieux.


Allez plus loin et découvrez nos parcours 100% dédiés au Développement

Retrouvez sur notre site différents parcours de formation entièrement dédiés au métier de Développeur avec notamment plusieurs spécialités :

Chacun d’eux regroupe des centaines d’heures de formation 100% à distance pour une évolution à votre rythme, le tout aux côtés d’un mentor.

Vous avez des questions à ce sujet ? N’hésitez pas à contacter notre équipe support !

(138)