Programmer consiste à développer pour de nombreux supports différents.

Vous pouvez créer des applications pour mobiles, des logiciels, des sites, des applications web et même des Smart Objects ou de simples puces électroniques.

En fonction du système, le langage peut être différent. Le code, en général, est différent en fonction du matériel cible.

Nous allons passer en revue de nombreux supports et les langages de programmation privilégiés.

Mais avant toute chose, il faut savoir que les langages de programmation ne cessent d’évoluer et certains deviennent des incontournables à maîtriser. Pour vous aider, vous pouvez vous fier à leur popularité  et d’ailleurs certains sites vous proposent de les classer. En voici quelques uns.

Les langages de programmation pour smartphone

Revenons à l’essentiel. Il est important de différencier les deux systèmes principaux : iOS et Android.

Programmer sur Android

Android se trouve sur 75 % des smartphones mondiaux. C’est donc le plus répandu des systèmes.

Le langage natif, celui privilégié par Google pour coder est le Java. Pour Android, généralement il faut passer par le logiciel Android Studio.

Un nouveau langage, nommé par la firme de Mountain View comme secondaire, est  Kotlin. Il ressemble au langage Java, mais est plus facile.

D’ailleurs si ce langage vous intéresse, vous trouverez un tutoriel en vidéo disponible sur Tuto.com 😉

Développeur Mobile : Comment Créer une application Android ?

La dernière famille qui permet de développer pour Android est le langage C.

Développer sur iOS

Depuis de nombreuses années, le langage privilégié par Apple était Objective-C. C’est un langage parfois difficile.

Donc, pour ouvrir la programmation à plus de monde (et rendre son code, il faut bien le dire, plus cohérent), la firme à la pomme a développé un langage plus simple (et Open Source !) : Swift.

Apple offre de nombreuses initiations. Son langage fonctionne avec le logiciel XCode exclusif à MacOS. Mais il est important de préciser que, depuis septembre 2020, Swift est enfin finalisé sur Windows et peut y être compilé !

Vous pouvez aussi développer avec le langage C#, mais Apple pousse à utiliser Swift.

Les langages utilisés sur ordinateur

Pour les PC, les langages de prédilection font partie de la famille du C : C, C++ et C#. (Qui a dit Célimène ? 🤣)

Si vous souhaitez programmer sur Mac, comme pour iOS, on retrouve les mêmes langages chers à la marque à la pomme : Swift et, de façon un peu obsolète, Objective-C. (Et vous savez que, en programmation : obsolète = pas bien !)

Sachez que vous pouvez aussi utiliser le langage Java pour programmer aussi bien sur l’un que sur l’autre. Ce n’est pas celui mis en avant par les grandes firmes, mais c’est possible.

Programmer pour internet : avec quels langages ?

Sur internet, vous pouvez développer des sites et des applications web. En fonction, les langages seront différents.

Le développement front-end

Le développement front-end correspond à ce qui permet l’affichage des sites internet. On retrouve comme langage :

D’ailleurs, vous vous en souvenez peut-être, mais récemment on a publié un article dédié au métier de Développeur Front-End 😉

Le développement back-end

Les langages utilisés permettent tous les calculs, toutes les opérations en coulisse d’un site internet, d’une application, d’un logiciel.

Ces langages de programmation sont très importants pour les applications web, mais également pour les sites dynamiques qui nécessitent des échanges d’informations avant l’affichage des pages.

On retrouve de nombreux langages. Mais celui à mettre en avant est PHP. Il est simple à apprendre et il est très utilisé dans le monde du web.

Ensuite la liste est longue, car de nombreux langages sont possibles :

Et il ne faut pas oublier Node.js qui pourrait être résumé comme le JavaScript pour le côté serveur.

La programmation réseau

Dans cette partie, nous allons rencontrer des langages très spécifiques que vous ne croiserez que si vous êtes développeur réseau (ou que vous vous perdez au bout d’un chemin sinueux de programmation).

Pour l’administration des systèmes UNIX, il est essentiel de se pencher sur les scripts shell. Ce sont des lignes de commandes regroupées dans un ou plusieurs fichiers. Elles sont très efficaces pour lancer des actions en tâche de fond. Dans la famille des Shell, on retrouve Tcsh qui s’apparente à du C et les autres shells, plus communs, comme bash.

Côté Windows, vous pouvez rencontrer le PowerShell.

Parfois, plutôt que de langages, on parle de protocoles. C’est en effet le cas de l’http, que vous connaissez sûrement, et qui permet d’effectuer des requêtes auprès du serveur. Ces requêtes sont très spécifiques et répondent à de nombreuses règles.

Pour gérer un serveur web, vous aurez besoin de connaissances sur :

  • Apache,
  • ou NGINX.

Ce sont ces services qui réceptionnent et traitent les requêtes envoyées par les navigateurs web.

Vous l’aurez compris, côté réseau cela devient très complexe. Mais si c’est votre dada, vos compétences techniques seront très recherchées.

Langages programmation : Conclusion

Les langages pour la programmation sont nombreux. Il est vite facile de se perdre.

Si vous souhaitez apprendre un langage, réfléchissez – dans un premier temps – à la plateforme cible. Ensuite, vous pouvez travailler d’autres langages plus universels, comme Java.

Pour s’initier à la programmation, Python est accessible. C’est un langage qui a des applications dans le monde de l’intelligence artificielle.

Aujourd’hui il est également possible de créer certaines applications sans coder. Mais ce n’est pas le sujet aujourd’hui. Ce qui nous importe est l’ensemble des langages de programmation.

Si vous maitrisez un langage universel vous pouvez être amené à développer des applications multiplateformes. Le développement hybride est très en vogue et très recherché.


Envie de changer de métier ?  Formez-vous à l’un de nos parcours dédié au développement

Tuto.com vous propose des parcours de formation entièrement dédiés au métier de Développeur avec notamment plusieurs spécialités :

Chacun d’eux regroupe des centaines d’heures de formation 100% à distance pour une évolution à votre rythme, le tout aux côtés d’un mentor.

Vous avez des questions à ce sujet ? N’hésitez pas à contacter notre équipe support !

(161)