Nous visitons tous les jours des sites internet. Aujourd’hui, des solutions comme Shopify ou WordPress permettent à tout-un-chacun de se créer son site. Pourtant le métier de développeur Web est très demandé et ne cesse d’attirer, alors pourquoi ?

Lors de la création d’un site, on a souvent besoin d’options personnalisées, ou de solutions un brin plus élaborées que celles proposées dans les solutions prêtes à l’emploi :

  • un site sur mesure,
  • une fonctionnalité particulière,
  • une application web,
  • la personnalisation du thème utilisé,
  • un outil en ligne…

Et tout cela nécessite généralement le travail d’un spécialiste : le développeur Web.

C’est pour cela que, chaque année, le développeur est de plus en plus prisé sur le marché du travail. Le World Wide Web continue de prendre de l’ampleur et même la plus petite marque doit développer sa présence sur la toile.

Quelles sont les multiples facettes d’un bon développeur Web ?

 

Pour qu’un site internet fonctionne, il a besoin :

  • d’une enveloppe ou la partie visible,
  • et d’un squelette ou l’ensemble des éléments invisibles pour l’internaute.

Donc, le métier de développeur Web a évolué en plusieurs catégories :

Comme mentionné un peu plus haut, de plus en plus de sites internet fonctionnent avec des CMS, comme WordPress.

Comme cela simplifie largement la mise en place d’une solution complète, ça permet même au développeur Web front-end de prendre en charge le côté « caché » : la partie gestion du site.

On peut donc ajouter une catégorie hybride de développeur. Il est à mi-chemin entre le développeur front-end (ou back-end) et le dév’ fullstack.

On le résume ainsi souvent par le joli sobriquet de « développeur Web ».

Quel est le parcours à suivre pour exercer ce métier ?

Le métier vous tente ? Mais vous ne savez pas comment faire ?

Dans un premier temps, il existe :

  • de nombreuses formations ou vidéos en ligne,
  • des ressources internet assez complètes.

Surtout pour la partie front-end : il n’est pas rare de retrouver des développeurs Web autodidactes.

Lorsque la partie devient un peu plus ardue, il existe :

  • des écoles en ligne,
  • le cursus en école informatique.

Mais, généralement, de bons tutos développeur web permettent de résoudre à la grande majorité des besoins. Tout-au-moins, si vous aimez « l’odeur » du code et la technique !

A ce sujet, sur Tuto.com vous trouverez d’ailleurs de nombreux cours dédiés à JavaScript, HTML, CSS, Php, Python, Laravel, Angular et bien d’autres qui vous serviront très certainement dans l’apprentissage de ce métier 🙃

Voici quelques extraits pour vous faire une idée !

 

Comment travaille un développeur ?

En général, le développeur Web travaille en équipe. Il est associé dans un projet à de nombreux intervenants :

  • un chef de projet,
  • des graphistes,
  • d’autres développeurs,
  • un opérateur système.

Toutefois, il n’est pas rare, pour des projets de plus petite envergure qu’un développeur Web travaille seul. Il s’occupe alors de toute la partie relation client, puis du développement.

Ainsi, le développeur peut travailler en tant que :

  • salarié,
  • freelance,
  • ou sous-traitant.

Cela lui offre une grande liberté et une variabilité importante de projets sur lesquels il travaille.

Dans tous les cas, le développeur Web, ou son équipe, détermine un cahier des charges qui sera le guide tout au long du développement du site internet ou de l’application Web.

Quelles sont les qualités requises d’un développeur Web ?

La première est de connaitre le monde du web… Cela peut paraitre absurde et vague, mais un bon développeur Web doit être au courant des nouvelles évolutions, être dans l’air du temps.

Pour connaitre les tendances en matière de design de site, mais aussi les standards évolutifs d’internet. Ainsi, il doit être capable de se former continuellement pour proposer à ses clients les derniers changements en matière technologique.

Un développeur, quel que soit son domaine, connait généralement 2 à 3 langages informatiques. Ils sont plus ou moins spécifiques en fonction de ses qualités. Mais plus le nombre est important et plus sa valeur augmente.

De plus, aujourd’hui, un bon développeur Web front-end travaille plus facilement s’il connait, même partiellement, des langages back-end (et vice-versa pour un développeur back-end).

La patience est une qualité essentielle. Parfois, le développeur Web peut recommencer son code de zéro suite à une évolution demandée.

Enfin, il est important qu’il soit habile en communication. En effet, le relationnel entre le développeur et le client permet de gagner du temps dans le développement. Les attentes sont bien établies et le travail s’en ressent.

Conclusion

Même si vous ne cochez pas toutes les cases, vous pouvez devenir développeur Web 😉 Les nombreuses possibilités d’apprendre le métier, comme des cours en ligne, offrent la possibilité de s’immerger rapidement dans ce monde du digital.

Travailler seul ou en équipe, libre à vous d’en décider. Mais, pour évoluer en tant que développeur fullstack, voire chef de projet, vous devrez savoir vous entourer.

Honnêtement, les clients ne manquent pas ! Faites vos preuves et votre place sera acquise dans ce beau monde du développement Web.


Formez-vous au métier de Développeur web

Découvrez notre parcours Développeur web qui regroupe :

  • Une formation 100% à distance de plus de 415h.
  • Une évolution à votre rythme.
  • Un parcours composé de cours en vidéo et d’ateliers pratiques pour vous exercer.
  • Chaque module se termine par un QCM pour valider vos connaissances.
  • Des heures de live avec un mentor vous permettent de poser des questions et d’être challengé.
  • Le financement peut être pris 100% en charges par Pole Emploi ou l’OPCO de votre entreprise.

Des questions ? Contactez-nous via le formulaire présent en bas de la page du Parcours Développeur Back-End ?

(24)