L’automne et ses couleurs si spécifiques nous font rêver. Les images qui découlent des prises de vue de cette saison sont souvent très belles.

Qui n’a pas chez lui un tableau, un poster ou des photos de jolies feuilles dorées par cette période si particulière ?

Dans cet article, on vous propose de découvrir quelques conseils pour réussir à coup sûr votre photo d’automne 🍂

Photo automne : la préparation pour sublimer ses clichés

Rien ne vous empêche de flâner dans les bois et de dégainer à tout va votre superbe appareil reçu pour votre anniversaire.

Toutefois, il est préférable, pour réussir de sublimes images, de prendre un petit temps de préparation pour votre « shooting photo automne ». C’est ce qui fera la différence… avec la bonne méthode.

Quels matériels utiliser en automne ?

Ce n’est pas la saison qui changera beaucoup vos besoins. Le plus important est de se munir en plus de votre appareil :

  • d’un filtre polarisant pour saturer les couleurs,
  • d’un trépied, nécessaire lors de poses longues à faible luminosité,
  • d’un objectif adapté à sa prise de vue, grand angle pour un paysage d’ensemble par exemple.

Si cela vous intéresse, voici une petite vidéo très intéressante qui vous permettra d’en savoir plus sur le filtre UV Polarisant.

Choisissez le bon horaire

En journée, vous pouvez déjà retrouver un superbe éclairage grâce aux nuages. Un temps couvert peut vous offrir des nuances particulières.

Mais les meilleures périodes pour se lancer dans un shooting d’automne sont les golden hours. Vous vous souvenez ? On en a parlé il n’y a pas si longtemps 😉

Ces heures dorées subliment les couleurs d’automne. Rendez-vous après le lever du soleil ou juste avant son coucher.

Quels sujets photographier en automne ?

Dans la phase de préparation, il est crucial de savoir ce que vous allez photographier. Vous pouvez ainsi choisir le meilleur angle de vue et le moment par excellence.

L’image que vous prenez doit parler. En tant que photographe, vous n’êtes plus à la recherche d’un simple cliché qui se noiera dans votre bibliothèque.

Voici quelques exemples de types de photo qui racontent une histoire d’automne :

  • une feuille qui tombe d’un arbre,
  • une flaque, de saison, avec un reflet coloré et doré,
  • un paysage d’automne dans sa globalité, mais avec un sujet ou objet pour la mise au point.

Vous l’aurez compris, vous ne prenez plus une simple photo. Vous captez une image d’automne qui passe un message.

Source Pexels

Photo automne : les réglages du boîtier

Les photos d’automne sont très simples.

Si vous avez de bonnes bases, vous allez très rapidement vous adapter aux différentes situations.

Le réglage standard

Pour obtenir de belles images, priorisez l’ouverture. Choisissez donc l’option A ou Av selon votre boitier.

Ensuite si vous maîtrisez mieux l’exposition, passez en mode manuel. Mais le mode priorité à l’ouverture, qui capte assez la lumière, permet de bien faire ressortir l’automne dans vos clichés.

Attention en cas de pose longue et de faible luminosité, privilégiez le trépied pour limiter le flou bougé.

Le cadrage et la composition d’une photo d’automne

En fonction de la photographie que vous souhaitez prendre, vous avez plusieurs solutions.

  • Sujet au premier plan et paysage d’automne derrière : privilégiez une focale longue et jouez sur la profondeur de champ.
  • Paysage général : choisissez plutôt un grand angle.

N’oubliez pas, lors de la prise de vue, les différents principes de cadrage :

  • règle des tiers avec les lignes de force pour faire ressortir plusieurs parties de l’image,
  • la spirale qui peut augmenter l’effet de mauvais temps,

Petite astuce : cadrez toujours un peu plus large, vous pouvez reprendre vos photos lors de leur développement.

Le traitement de la photo d’automne

La postproduction est une étape quasi incontournable pour sublimer vos photos d’automne.

Voici d’ailleurs le parfait exemple avec ce tutoriel où la photographie est magnifiée grâce au travail de traitement sur Lightroom.

Il est important de jouer sur les différentes teintes et sur l’exposition lors de la phase de développement sur ordinateur.

Par exemple, vous pouvez :

  • faire ressortir le vert d’une prairie,
  • améliorer la netteté de l’image,
  • accentuer la saturation des images et ajouter du punch aux couleurs de l’automne.

Et à ce sujet, voici une petite sélection de tutoriels qui devrait vous plaire.

Conclusion

La photo d’automne ne s’improvise pas. Une photo standard peut être prise par n’importe qui, avec un smartphone ou un compact.

Mais vous êtes un photographe ! Vous influez sur la prise et les différents réglages. La priorité à l’ouverture permettra de capter la lumière, de faire ressortir, surtout après traitement, les couleurs dorées de l’automne.

Choisissez le bon endroit et le moment adéquat pour réussir la photo unique qui vous ravira.

Une fois que vous avez accompli le cliché qui vous plait, continuez à vous entraîner pour détrôner cette photographie d’automne qui fait votre fierté.


Découvrez notre formation 100% dédiée à la Photographie

Retrouvez sur Tuto.com un parcours de formation regroupant des centaines d’heures de formation en vidéo pour devenir un As de la Photo !

Formation Photographe

Notre parcours Photographe c’est :

  • Une formation 100% à distance de plus de 285h.
  • Un apprentissage à son rythme.
  • Un parcours qui allie théorie et pratique.
  • Des QCM pour valider vos connaissances.
  • Des heures de live avec un mentor Photographe qui vous coache, vous conseille, vous motive, critique votre travail.
  • Une prise en charge par votre CPF, Pole Emploi ou l’OPCA de votre entreprise pouvant aller jusqu’à 100%.

Sautez le pas et contactez-nous via le formulaire présent en bas de la page du Formation Photographe 👋

(252)