Le début du 21e siècle est propice à l’apprentissage continu. Fini l’époque où la période d’apprentissage était cantonnée à l’école et aux études supérieures et il est donc très important de bien apprendre à apprendre.

Aujourd’hui, vous êtes amené à vous instruire tout le temps, toute votre vie. Nous n’exerçons plus que très rarement un métier durant plus de 20 ans et nous devons nous former sans cesse.

Internet vous aide en cela puisqu’on y trouve de l’information permanente et des possibilités infinies pour faire des formations, apprendre de nouvelles compétences, de nouveaux savoirs, passer des diplômes, s’éduquer, bref s’améliorer. Et ce, que ce soit de manière cognitive (mentale) ou moteur (sportive).

Cela n’a jamais été aussi facile d’assimiler une compétence, un métier, une langue, un sport ou de passer un examen.

C’est d’ailleurs pour répondre à ces milliers de possibilités d’apprentissage qu’a été créé tuto.com il y a déjà près de 10 ans 😉

Qu’est-ce que l’acte d’apprendre ?

Mais auparavant, il vous faut vous interroger sur ce que signifie la notion d’APPRENDRE. Car il ne suffit pas d’apprendre, il faut apprendre de façon efficace.

Est-ce qu’apprendre signifie mémoriser par cœur ? Comme les tables de multiplication maintes fois répétées lorsque vous étiez enfant ?

Ou alors est-ce juste relire un cours/une leçon plusieurs fois pour espérer que « ça rentrera » ?

Non, il existe plusieurs moyens pour apprendre à apprendre plus efficacement et plus rapidement que le simple « bourrage de crâne ».

D’abord, il faut savoir qu’il existe plusieurs capacités universelles d’apprentissage, et pas seulement « la mémoire » par exemple.

Les 5 capacités universelles d’apprentissage

Ces 5 capacités entrent toutes en compte dans l’apprentissage et interagissent entre elles :

  • Mémoire à long terme ;
  • Mémoire de travail ;
  • Capacité de concentration ;
  • Motivation ;
  • Volonté.

Les sciences cognitives ont développé des méthodes et astuces pour apprendre à apprendre efficacement et avec moins d’efforts. Elles permettent d’améliorer nos capacités d’assimilation pour : APPRENDRE, MÉMORISER, UTILISER.

En ce sens, nous pouvons utiliser des méthodes et des outils de type 20/80 (loi de Paretto disant qu’il faut se focaliser sur les 20 % amenant 80 % des résultats). Il faut tester très régulièrement (QCM) puis donner la réponse pour renforcer la mémorisation, mieux ancrer les apprentissages.

Si vous aimez les logiciels, vous pouvez entraîner votre mémoire de travail, votre concentration et votre motivation pour votre efficacité, tout comme le sport entraîne nos muscles et notre souffle. Des logiciels perfectionnés, mis au point par des scientifiques, ont été créés en ce sens : Brain Workshop et IQ Mindware.

Mais bien sûr, il ne suffit pas juste d’entraîner son cerveau. Il faut aussi trouver des moyens d’apprendre qui utilisent les sciences cognitives (compétence, sport, musique, langue, etc.).

Les cinq moyens essentiels pour apprendre à apprendre

  • La courbe de l’oubli et la répétition espacée

Pour apprendre plus facilement, il est important de répéter régulièrement les infos apprises.

En effet, nous oublions l’essentiel de ce que nous n’utilisons pas.

Les chiffres scientifiques font peur : en 9 heures, nous oublions + de 60 % de ce que nous avons appris. Puis l’oubli est progressif. 80 % sont oubliés au bout de 5 jours.

Il existe des logiciels tenant compte de notre courbe d’oubli. Par exemple le site d’apprentissage des langues Babbel ou l’appli de langues Mosalingua sont basés sur cette courbe, ainsi que le site Anki pour créer ce que l’on appelle des flashcards.

Ces logiciels présentent dans leurs révisions le vocabulaire ou les mots au moment précis où vous alliez les oublier. N’est-ce pas magique, ça ?

Le stockage de l’information de votre mémoire interne est donc maximisé : il s’agit de la répétition espacée. On vous présente plus souvent ce que vous retenez difficilement et plus rarement ce que vous retenez facilement.

Il s’agit aussi, par ce moyen, de tester votre mémoire pour bien implanter la mémorisation.

Il est possible aussi d’aborder l’apprentissage par un moyen plus ludique, la « gamification ». En effet, les logiciels de répétition espacée sont efficaces sur la longue durée. Or, la plupart des personnes vont abandonner au bout de quelques jours ou semaines. Pour motiver les gens à rester motivés sur le long terme, il a été inventé l’apprentissage qui intègre des éléments des jeux vidéo.

  • La gamification ou ludification

En quoi consiste un apprentissage basé sur la « gamification » (ou ludification en français) ?

Ces logiciels intègrent différents aspects, tous propices à un apprentissage efficace et sur la longue durée. Vous y trouverez :

  • Votre progression visuelle (système de points, badges, coupes, récompenses…) ;
  • Votre classement avec les autres étudiants-joueurs (surtout si le logiciel est en ligne) ;
  • Des feedbacks immédiats (+ corrections) ;
  • La compétition avec vos amis ;
  • Une histoire.

Si vous voulez apprendre une langue, il existe par exemple l’application de qualité et (gratuite !) Duolingo.

Mais vous ne pouvez pas tout le temps jouer ni forcément trouver ce concept pour chaque apprentissage.

Vous pouvez aussi utiliser une méthode de mémorisation efficace, la meilleure à notre connaissance. Elle vous permettra de doubler vos performances d’apprentissage, grâce à la méthode des RAPPELS. De quoi s’agit-il ?

  • La prise de notes et les rappels

Au lieu de relire ce que vous avez appris, cette méthode utilise les rappels : elle rappelle à intervalles réguliers ce que vous avez appris.

ASTUCE

A la fin d’un tuto Photoshop par exemple: notez, en moins d’une minute, les choses les plus importantes à vos yeux. Relisez régulièrement ces notes 😉

Ça n’a l’air de rien comme ça, mais si vous prenez l’habitude d’utiliser cette méthode, vous allez acquérir la capacité scientifiquement prouvée de choisir et de vous souvenir de l’essentiel. Autrement dit, de synthétiser rapidement et efficacement.

Essayez, vous verrez. Simple, rapide et terriblement efficace.

  • L’art de vous lancer des défis

Il ne suffit pas de répéter simplement de nombreuses fois ce que vous savez déjà, mais bien d’apprendre quelque chose de nouveau, quelque chose qui va vous faire un peu peur.

Il faut vous lancer de vrais défis ! Quelque chose de difficile à apprendre mais que vous avez très envie de réussir !

Essayez de sortir de votre zone de confort régulièrement, même un tout petit peu.

  • La mise en pratique

La théorie, c’est bien… mais rien ne vaut la pratique ! Un apprentissage s’assimile bien mieux dès l’instant où il est exploité en situation réelle et – si possible – régulière.

Profitez-en : c’est l’une des grandes forces du site… Lorsque vous suivez un cours sur Tuto.com, ne faites pas défiler les vidéos, allongé(e) dans votre lit ! 😉

En suivant les leçons, prenez bien soin de passer à l’action en même temps que cela vous est expliqué par le formateur.

Cela change absolument tout : c’est l’une des erreurs les plus fréquentes des étudiants.

Même des notions qui vous semblent simples à retenir seront bien mieux perçues, assimilées et logiquement agencées avec la suite de votre apprentissage, si vous les expérimentez concrètement.

Cumulez ces méthodes et devenez un « apprenant » imbattable, rapide et efficace. Vous en sortirez motivé, fier de vous et heureux d’apprendre encore et encore.


22 parcours de formation sur Tuto.com

Maintenant que vous avez les bonnes méthodes pour apprendre à apprendre, découvrez nos parcours pro. Ce sont 22 métiers qui sont proposés pour faire de votre passion, un véritable métier.

Chaque parcours de formation alterne théorie et pratique aux côtés de nos meilleurs experts. Notre pédagogie mixe plusieurs modalités d’apprentissage :

  • Apprentissage en vidéo
  • Visioconférence
  • Salon d’entraide
  • Ressources
  • QCM
  • Projet Pro

Je découvre les parcours de formation

(1953)