Cette semaine c’est au tour d’Estelle, apprenante de notre parcours Illustrator, de se prêter au jeu des questions/réponses. 🙂

Il y a quelques mois, elle a suivi notre formation et on a souhaité connaître ses motivations et ses conseils pour rester toujours assidue dans sa formation.

Bonjour Estelle, pour nos lecteurs pourrais-tu revenir sur ton parcours professionnel s’il te plaît ?

Bonjour Sophie. Alors pour vous en dire un peu plus, j’ai effectué une licence de langues étrangères et un master en communication. Ensuite, j’ai travaillé pour des entreprises et des associations en tant que chargée de communication puis
responsable communication pendant 8 ans.

Depuis peu, j’ai créé ma micro-entreprise de prestation en communication d’entreprise, ce qui me permet d’endosser plusieurs casquettes. Cela va de l’élaboration de stratégies à la création d’outils de communication et d’identités graphiques. 😍

Comment as-tu connu notre plateforme Tuto.com ? Et
pourquoi avoir choisi notre Parcours Illustrator ?

J’ai connu Tuto.com en 2013.

Alors étudiante en communication, je cherchais des tutoriels pour créer des affiches au rendu professionnel. Cela a répondu à mes attentes, et bien plus encore… Je trouvais toujours des tutoriels qui m’emmenaient encore plus loin que ce que je cherchais initialement et qui répondaient à une grande soif d’apprendre. 🙂

C’est ainsi que j’ai pu devenir très polyvalente dans mon métier, en développant des compétences que je n’aurais jamais pensé accessibles au grand public à l’époque : création de supports print et web, photomontage, traitement photo, création d’habillages vidéo 2D et 3D sur After Effects, etc.

Seul un logiciel me manquait : Illustrator. Je ne m’y étais jamais intéressée auparavant car Indesign et Photoshop me suffisaient. Puis au fil des années, je me suis rendue compte de l’importance de ce logiciel dans le graphisme.

Parallèlement, de nos jours, les employeurs attendent beaucoup de leurs communicants. Il faut qu’ils soient polyvalents et l’exigence concernant la qualité du graphisme produit en interne ne cesse d’augmenter. Il était donc indispensable pour moi de m’y mettre et de découvrir tout le potentiel de ce logiciel extraordinaire qui vient compléter les autres de la suite Adobe. 🤗

 

Comment s’est passée la relation avec ton mentor ? A-t-il pu te guider et te donner des conseils dans ton apprentissage ?

L’accompagnement de mon mentor a joué un rôle essentiel pendant mon parcours.

Nous avons pu échanger ensemble sur notre vision des métiers de la communication et du graphisme, ça a été très enrichissant et inspirant. J’ai pu lui présenter mon travail et recevoir des critiques sincères et constructives, ce qui est extrêmement précieux. 🙏

Cela m’a également permis de prendre confiance en moi, en lui partageant mes doutes et mes limites. J’ai ainsi pu changer de regard sur moi-même, mon travail, et évoluer, grâce à des prises de reculs parfois nécessaires pour avancer.

Ton mentor nous a dit que tu étais une apprenante
exemplaire. Tu nous donnes quelques conseils qui pourraient aider les autres apprenants à bien suivre un parcours ?

Le moteur essentiel dans tout apprentissage, c’est le sens qu’on lui donne et la passion que l’on y met. 🙂

Pourquoi est-ce je souhaite apprendre tel domaine ? Qu’est-ce que cela va m’apporter ? Dans quel but ? Il est important de garder ces objectifs en tête. Ils permettent de rester motivé et de persévérer, même dans les moments de fatigue, de doute et où l’apprentissage se fait un peu plus difficile. Car il y a bien des moments où l’on a l’impression de ne plus avancer, c’est très frustrant et parfois même très décourageant. C’est un cap par lequel tout le monde passe. Se rappeler pourquoi est-ce que l’on s’est investi dans tel ou tel apprentissage permet de tenir. Et ce n’est qu’une fois arrivé au bout que l’on se rend compte du chemin parcouru.

La présence du mentor est aussi très importante dans ces moments-là, il ne faut pas hésiter à le contacter. Il permettra de prendre du recul, de reprendre confiance, et même de débloquer certaines situations.

Ton objectif était d’acquérir de nouvelles compétences et ainsi avoir une véritable valeur ajoutée sur le marché du travail. Objectif atteint ?

Indéniablement oui. 🤩

J’ai pu prendre confiance dans le logiciel et faire des réalisations que j’étais incapable de faire auparavant.

J’ai gagné en liberté mais aussi en créativité. Cela se ressent dans mon travail au quotidien, je peux proposer des prestations très souvent demandées par les clients et qui m’étaient inaccessibles avant de faire ce parcours.

Tu nous en dis plus sur ton projet de fin de parcours et
notamment ton affiche « Japon » ?

Ce projet de fin de parcours, ça a été le grand saut ! Plus de tutoriel qui vous montre un chemin à suivre, avec un point de départ et un résultat final. Ici, le projet doit sortir de vous-même !

Et c’était peut-être cela le plus dur… Quel sujet aborder ? Quel style graphique adopter ?

Et puis j’ai essayé de trouver un sens à ce projet, de rechercher ce qui m’animait vraiment afin de trouver l’inspiration et un but à atteindre. Je me suis souvenue de mon amour pour les voyages, de l’Italie où j’ai vécu quelques temps pendant une partie de mes études et de l’Asie qui m’a toujours fascinée par sa culture et ses paysages. C’est ainsi que j’ai choisi de réaliser deux illustrations, dont une sur le Japon, avec ses fameuses auberges traditionnelles (« Ryokan ») que j’ai voulu représenter simplement, en utilisant certains codes du design nippon.

Voici le projet personnel qu’a décidé de réaliser Estelle, dans le cadre de sa formation.

Tu as un style graphique en particulier vers lequel tu
souhaites t’orienter ou qui t’inspire ?

Il est vrai que j’affectionne énormément les styles graphiques simples et épurés, notamment le design vintage japonais. Je le trouve très efficace, avec des couleurs vives, peu nombreuses, des compositions d’images bien équilibrées et pertinentes. Je le trouve aussi très évocateur.

Cependant, je ne me cantonne pas pour le moment à un style en particulier, car ils sont nombreux et j’ai encore besoin de les explorer pour apprendre et créer mon propre style. Cela demande du temps et de l’expérience.

Aujourd’hui, j’aime jouer au caméléon et surfer sur différents styles, de manière à trouver le design qui correspondra le mieux à mes clients, à leur identité.

Des nouveaux projets de formation de prévus ?

Dans la continuité de mon appétence pour le graphisme et le design, je souhaiterais me former à la 3D dans Blender d’ici quelques mois.

Je souhaiterais également pouvoir partager ma passion avec d’autres, notamment des personnes qui débuteraient avec les logiciels de la suite Adobe. Alors, pourquoi pas me lancer dans la création de tutos pour Tuto.com prochainement ? 😁

(202)