Devenir freelance : avantages et inconvenients

Travailler en tant que freelance présente de nombreux avantages qui attirent de plus en plus de personnes. La flexibilité, l’autonomie, la variété des projets, mais aussi les revenus potentiels, sont autant de facteurs qui font du travail en freelance une option séduisante. Cependant, il est important de reconnaître que ce choix n’est pas sans challenges.

Nous allons donc voir les avantages et les inconvénients du travail en tant que freelance, afin de vous aider à prendre une décision éclairée si vous êtes en pleine hésitation!

Les avantages à devenir freelance

Voyons d’abord quels sont les avantages à se lancer en tant que Freelance.

La flexibilité

L’avantage le plus couramment cité est la flexibilité d’organisation. En effet, en tant que freelance vous bénéficiez d’une souplesse incontestable dans la gestion de votre emploi du temps. Vous pouvez choisir vos horaires de travail et avez la liberté de pouvoir travailler de n’importe où, n’importe quand. Si vous êtes plus productif la nuit, fini pour vous les heures perdues à faire acte de présence ! Cela vous permet aussi de concilier plus facilement votre vie professionnelle et personnelle : de quoi satisfaire les parents, les sportifs, ou tous ceux qui ont besoin de temps libre en journée pour autre chose que leur travail.

L’autonomie

Être freelance signifie être son propre patron. Vous avez donc le contrôle total sur les décisions liées à votre travail : choix des clients, des tarifs, de la stratégie ou de la priorisation de vos tâches et projets. Vous pouvez laisser libre cours à votre créativité et suivre vos intuitions : vous êtes le ou la boss ! On reconnait que c’est assez satisfaisant. 😎 

 

devenir freelance, formation de 99h en vidéos

La variété

En tant que freelance, vous avez l’opportunité de travailler sur une grande variété de projets, selon le secteur d’activité ou la taille de vos clients. Vous pouvez choisir ce qui vous plaît le plus.Vous pouvez ainsi acquérir de l’expérience dans diverses industries et élargir rapidement vos compétences. De quoi prévenir la monotonie à coup sûr.

Les revenus

Devenir freelance, c’est avant tout définir sa propre tarification ! Vous fixerez vos prix en fonction de votre valeur, de votre expertise mais aussi de la demande du marché. Avec de l’expérience, vous pourrez choisir les projets les mieux rémunérés, ou à plus forte valeur ajoutée. La maîtrise de compétences spécifiques et rares ainsi qu’une réputation solide vous permettront de développer d’autant plus vos revenus. 

Le développement personnel

Être freelance offre des opportunités d’apprentissage et de développement professionnel et personnel constantes. En effet, les projets et les clients variés vous pousseront sans doutes à explorer de nouveaux domaines ou de nouvelles technologies très régulièrement. Pour rester compétitifs ou gagner de nouveaux contrats, les freelances ont également tendance à se former plus régulièrement. Les challenges qui vous attendent vous permettront d’évoluer professionnellement mais aussi de façon personnelle. Soyez prêt, de grands changements arrivent forcément 🙂

 Trouvez des formations en ligne sur de nombreuses thématiques sur tuto.com. De quoi vous former régulièrement et à votre rythme !

 

La combinaison de tous ces avantages fait que le statut de freelance est intéressant pour de nombreuses personnes en quête de liberté et de flexibilité. Cependant, devenir freelance comprend également des inconvénients qu’il est important de connaître.

Les inconvénients du statut de freelance

Devenir Freelance a, comme dans tous les métiers, des inconvénients. Nous préférons cependant plutôt parler de défis à relever, qui vous demanderont sûrement beaucoup de travail. Mais avec de la motivation et de l’organisation (et en suivant nos conseils ;-)), rien d’insurmontable!

Instabilité financière

L’instabilité financière du statut de freelance est généralement le frein principal à se lancer. En effet, contrairement à un emploi salarié traditionnel, les revenus des freelances peuvent facilement fluctuer d’un mois à l’autre. Les raisons à cela sont diverses : clients mauvais payeurs, retards de paiement, périodes où les projets sont plus rares, saisonnalité du marché, etc.

Il est important de mettre en place une stratégie solide pour faire face à une éventuelle précarité financière. Vous devrez établir des tarifs justes (votre TJM doit couvrir vos charges et frais divers) et gérer efficacement vos finances pour faire face à ces fluctuations et assurer une stabilité financière à long terme. La création petit à petit d’un fond d’urgence peut également vous aider à faire face aux périodes de revenus faibles.

Recherche de clients et négociations

En tant que freelance, vous devez constamment rechercher de nouveaux clients et vous démarquer si votre marché est concurrentiel. Gardez en tête qu’en plus de votre métier de base, vous allez devoir étendre vos compétences au marketing et au commercial, ainsi que développer votre réseau. Cela demande du temps et des efforts supplémentaires pour faire de la prospection, négocier, suivre et relancer ses clients.

Pensez à vous créer un site vitrine pour exposer votre portfolio et rencontrez d’autres freelances : le bouche à oreilles ou la collaboration avec des profils complémentaires au votre vous permettront d’ accéder à de nouvelles opportunités !

Pour ce qui est d’attirer, transformer et gérer vos premiers clients, les modules 5 et 6 de notre formation concrète et pédagogique vous donneront toutes les clés pour performer ! 

Gestion du temps et autodiscipline

Devenir freelance, c’est être responsable de son propre emploi du temps et de la gestion de ses tâches. Cela peut être un défi pour certains, car il faut savoir faire preuve d’autodiscipline et de motivation constantes pour respecter les délais, éviter les distractions et maintenir une productivité élevée dans les phases les plus chargées.

Le module 8 de notre formation Freelance vous aidera à travailler votre mental 💪🏼

À l’inverse, vous devrez faire face à des périodes de creux, dont il faudra tirer profit. Vous pourrez par exemple en profiter pour faire de la prospection, créer pour vous dans le but d’établir un portfolio attirant, publier vos créations sur votre site et vos réseaux sociaux pour vous faire démarcher, etc.

Une évaluation et une gestion efficace de votre temps, ainsi que l’établissement de routines de travail, peuvent vous aider à surmonter ce défi ! Des techniques d’organisation ou des outils comme Notion peuvent vraiment vous aider sur ce point !

devenir freelance

Isolement professionnel

Vous pourrez vous sentir seul(e) et isolé(e) en travaillant en tant que freelance. Pour certaines personnes, le sentiment d’appartenance à un groupe est primordial pour avancer. Pour d’autres, ce sont les interactions au quotidien qui boostent la motivation, le moral et la créativité. Être seul, sans équipe, ne conviendra pas à tout le monde.

Pour les moins solitaires, il est donc important de trouver des moyens de rester connecté avec d’autres professionnels du secteur. Et heureusement, ils sont nombreux : participez à des événements, des conférences ou des meetups pour établir des contacts dans votre domaine. Rejoignez des groupes de discussion en ligne et essayez de collaborer sur des projets avec d’autres freelances. 

Enfin, si vous retrouver seul vous fait vraiment peur au début, vous pouvez toujours commencer par trouver des projets on-site en parcourant les offres d’emploi !

L’administratif

On le sait, les tâches administratives ne plaisent à personne ! Et en tant que Freelance, vous devrez y accorder une temps non négligeable : faire des devis, gérer la comptabilité, les relances … Pensez-y en amont et organisez-vous au plus vite pour que cela ne devienne pas chronophage.

Par exemple, pour vos devis et votre comptabilité, vous pouvez  créez rapidement un template dans Google Sheet, Word ou Excel pour gagner du temps. Mais nous vous recommandons de passer rapidement ensuite à une application de facturation, ou une solution tout compris comme Shine. Cela vous permettra d’avoir systématiquement les bonnes mentions légales et de pouvoir suivre facilement vos règlements.

Vous pouvez aussi carrément externaliser cette partie : cela a un coût, mais c’est de la charge mentale et des erreurs en moins ;-)

Pas de panique, tous les conseils nécessaires sont dans le module 3 de notre formation « Devenir Freelance » , qui vous guidera en détail dans la partie administrative !

 

Être freelance n’est peut-être pas pour tout le monde. Il faut avant tout savoir s’organiser, gérer ses priorités et ne pas avoir peur de sentir seul(e). Il est donc essentiel de prendre conscience de ces défis, pour ensuite faire en sorte de pouvoir les relever ! Mais quel bonheur ensuite de pouvoir vivre de sa passion, être flexible dans son organisation, choisir ses projets, pouvoir travailler d’où on veut et trouver l’équilibre parfait avec sa vie personnelle … . En un mot : la liberté !

 

—————————————————————————-

Vous hésitez encore ? Si tout cela vous attire mais que vous avez peur de vous lancer ou ne savez pas vraiment par où commencer, notre formation « Devenir freelance » est faite pour vous ! Votre Mentore vous accompagnera pas à pas pour vous préparer, construire votre projet et vous lancer sereinement en tant que freelance. 

Vous avez des questions ?
Échangeons par téléphone : Prenez RDV avec un de nos conseillers  !

—————————————————————————-

 

L’Avis de l’Experte

Marion Giroudon

Consultante en Stratégie Digitale et Mentore de Freelances.
Mentore sur la formation Devenir Freelance.

 

« Se lancer en freelance, c’est souvent un choix de liberté, qui peut épanouir de nombreux travailleurs ! Etre libre de son temps, choisir ses clients, travailler d’où on veut, gagner plus, c’est possible en freelance, et c’est sûr que ça fait rêver. Mais malgré ce que veulent nous montrer les réseaux sociaux, le freelancing n’est pas tout rose, et pour construire une activité pérenne, plusieurs bases doivent être posées. Le freelance doit créer une offre de services qui répond aux besoins du marché, définir sa stratégie d’acquisition de clients, établir des process pour le bon déroulement de ses missions, construire une organisation efficace.

Toutes ces étapes sont souvent effrayantes, mais ça vaut le coup d’en passer par là pour créer une activité dans laquelle on s’épanouit ! »

(1092)