Vous avez entendu parler du CPF (Compte Personnel de Formation), mais vous ne connaissez pas le solde dont vous disposez ? Vous souhaitez savoir comment mobiliser vos droits et quelles formations sont éligibles ? Alors vous êtes au bon endroit ! Nous allons détailler ici les informations clés pour utiliser votre solde CPF, et vous verrez que non, le CPF n’est pas systématiquement synonyme d’arnaque 😉

Votre solde CPF : les étapes à connaître pour mobiliser votre droit à formation

À sa création en 2015, le Compte Personnel de Formation était destiné aux salariés du secteur privé. Il remplace le Droit individuel à la formation (DIF).

Depuis 2017, le dispositif du CPF s’applique aussi aux agents de la fonction publique (attention, mise en place de règles spécifiques).

Alors, que vous soyez du secteur privé et agricole, en activité ou en recherche d’emploi, travailleur indépendant ou agent de la fonction publique, et si vous consultiez votre solde CPF ?

Le solde acquis année après année, vous permet de vous former tout au long de votre vie professionnelle. 🙌

Étape 1 : comment connaître son solde CPF

Avant de pouvoir consulter votre solde CPF, (et si ce n’est pas déjà fait) vous devez créer votre espace personnel sur le site officiel de l’administration.

Le site du compte personnel de formation est géré par la Caisse des dépôts et consignations (CDC).

En créant votre espace personnel, vous accédez à des fonctionnalités et à de nombreuses informations telles que :

  • La gestion de votre compte personnel « mon compte formation »,
  • La liste des formations accessibles,
  • La constitution de dossiers de formation en cours ou achevés,
  • L’alimentation et l’historique de vos droits,
  • Le solde de vos droits disponibles et mobilisables pour une action de formation.

Une fois connecté sur le site, il vous suffit de vous rendre dans la rubrique « Droits » et vous verrez le montant disponible. 🙂

Étape 2 : utiliser son solde pour se former

Pour engager vos droits acquis sur votre compte personnel de formation, vous êtes seul maître à bord. 😉
L’utilisation de votre CPF vous appartient, elle relève de votre initiative. Autrement dit, votre employeur ne peut pas vous obliger à utiliser votre solde CPF pour financer une formation. Votre accord est nécessaire et obligatoire.

Attention aux arnaques :
Soyez également vigilants face aux nombreuses arnaques CPF qui sévissent : un organisme de formation honnête ne vous contactera jamais par rapport à votre solde CPF : c’est toujours par vous que la démarche doit être engagée.

1. Quelles sont les démarches à entreprendre ?

  • Si la formation se déroule pendant votre temps de travail, l’accord de votre employeur est nécessaire. Adressez-lui votre demande d’autorisation d’absence. Envoyer votre courrier 60 jours avant le départ pour les formations inférieures à 6 mois. Le délai est de 120 jours si votre formation est supérieure ou égale à 6 mois. Votre employeur dispose alors de 30 jours pour vous répondre. À défaut de réponse dans ce délai, son accord est considéré comme acquis.
  • Si la formation se déroule en dehors de votre temps de travail, l’accord de votre employeur n’est pas nécessaire. Vous pouvez engager librement vos droits disponibles pour vous former.

2. Qui va payer les coûts de votre formation ?

Le paiement de la formation s’effectue en ligne. Celui-ci intervient au moment de la validation du choix de la formation. Ainsi, dans votre CPF, vous avez la main tout au long. Inutile de vous adresser à un tiers (employeur, organisme paritaire…). 🙂

Sachez-que si la formation comprend des frais supplémentaires tels que des frais pédagogiques ou encore des frais de mobilité (transport, repas, hébergement), alors la prise en charge n’est pas systématique. Pensez à vous renseigner auprès de la Caisse des Dépôts et Consignations.

Comment faire si mon solde CPF est insuffisant ?

Si vos droits acquis sont insuffisants pour financer intégralement votre formation, plusieurs solutions existent.

  • Salarié : faites une demande d’abondement auprès de votre employeur. Celui-ci peut accepter, c’est-à-dire compléter votre compte à hauteur de la somme manquante.
  • Jeune actif (16 à 25 ans) : bénéficiez d’un abondement pour les formations financées par la Région.
  • Demandeur d’emploi : rapprochez-vous du Pôle emploi pour obtenir un abondement.

À noter : dans le cadre du plan “France Relance”, l’État octroie un financement complémentaire pour les formations du numérique. Si vous êtes intéressé, mais que votre solde CPF est insuffisant, pas d’inquiétude. Vous pouvez bénéficier d’un abondement par l’État. Vous pourrez d’ailleurs suivre ainsi certains parcours de formation mentorés sur Tuto.com pour développer vos compétences digitales.

Formations éligibles au dispositif CPF

Les formations éligibles au CPF peuvent donner lieu à une certification professionnelle validée ou enregistrée. Par exemple sur Tuto.com, certaines de nos formations vous permettent de décrocher une certification TOSA.

La liste des formations éligibles au CPF n’est pas exhaustive mais vous trouverez notamment les suivantes :

  • Celles permettant d’acquérir une qualification (diplôme, titre professionnel…),
  • Les formations d’acquisition d’un «socle de connaissances et de compétences» ,
  • Les formations d’accompagnement à la validation des acquis de l’expérience (VAE),
  • Le bilan de compétences,
  • La création ou reprise d’une entreprise,
  • Les formations pour préparer l’épreuve théorique du code de la route et l’épreuve pratique du permis de conduire,
  • Et aussi les formations dans le domaine du numérique (développeur web, designer graphique, graphiste sous Photoshop, motion designer…).

Conclusion

Comme vous vous en doutez, le choix est large et dépend de votre projet professionnel et ou personnel.

N’oubliez pas que l’action de formation relève de votre seule initiative : n’attendez pas après votre employeur et ne répondez pas aux sollicitations non demandées.

Mais avant de faire votre choix, vérifiez que l’organisme de formation que vous avez choisi propose des formations éligibles au CPF. À défaut, vous ne pourrez pas mobiliser votre solde disponible pour financer ladite formation. Faites également bien attention aussi aux arnaques CPF.

Maintenant, vous avez toutes les cartes en main. Choisissez, validez et faites financer votre formation gratuitement grâce à votre solde CPF. N’attendez plus : prenez le contrôle sur votre avenir professionnel en vous formant ! 🚀

(81)