choisir un logiciel 3D

La 3D est présente dans de nombreux domaines. Nous savons qu’elle est largement utilisée dans les films, les jeux vidéo et l’animation, mais ce n’est pas tout. De l’architecture à l’ingénierie mécanique en passant par l’industrie médicale, tous ces secteurs voient désormais tout le potentiel de la modélisation 3D et en tirent pleinement parti. Choisir un logiciel 3D adapté à ses besoins, surtout si on débute et que l’on n’a pas d’expérience dans le domaine, peut alors s’avérer compliqué. Pour cela, nous vous donnons quelques tuyaux pour vous guider.

À quoi sert un logiciel 3D ?

Lorsqu’on souhaite effectuer une modélisation tridimensionnelle et donc créer un objet en trois dimensions sur ordinateur, un logiciel 3D s’avère nécessaire.
De la définition des matériaux de surface au mapping, de l’application d’une texture à l’éclairage et à l’ombrage : les opérations et les modifications sont innombrables.

Comment choisir un bon logiciel 3D ?

Pour choisir un logiciel 3D, il est important de définir en amont l’usage qu’on doit en faire. En effet, l’offre est vraiment large : logiciel généraliste ou très spécifique, animation ou architecture, gratuit ou payant. Le choix est difficile. Un décorateur d’intérieur par exemple, n’utilisera donc pas le même logiciel qu’un Motion Designer.

Quel logiciel 3D choisir ?

Voici une sélection de logiciels 3D pour vous guider et effectuer le meilleur choix selon votre usage.

Maya, le logiciel spécial Cinéma d’animation

Bien qu’on l’utilise de plus en plus en production de jeux vidéo, Maya est le logiciel 3D conçu spécialement pour le cinéma d’animation et les effets spéciaux. Pour vous donner une idée, il a été utilisé pour la réalisation de films tels que « Avatar », « Le Seigneur des anneaux » et « Transformers ».

3ds Max, pour la modélisation de jeux vidéo et l’architecture

3ds Max est l’un des meilleurs programmes si vous travaillez dans le domaine de la planification et de la conception. Grâce au moteur de rendu Arnold intégré, vous créez des modèles 3D et des rendus architecturaux de haute qualité. Son paquetage comprend toutes les fonctions nécessaires : le choix des matériaux, l’éclairage et les textures.

Cinema 4D, parfait pour le Motion Design

Si le monde de l’animation graphique vous intéresse, c’est Cinema 4D qu’il vous faut. Il est largement utilisé dans le secteur de la télévision et de la publicité en raison de ses fonctions spécifiques pour le rendu, la vidéo, l’animation et le motion design. Le programme est très apprécié car il permet de produire des contenus avec un rapport qualité/simplicité très équilibré.

 

tutos logiciel 3D

Blender, le logiciel 3D générique

Blender a le grand avantage d’être gratuit mais est connu pour ne pas être le logiciel le plus facile à prendre en main. Il propose de très nombreuses fonctionnalités dédiées à la 3D qui permettent de gérer modélisation et animation. Choisissez le logiciel Blender si vous êtes sur plusieurs fronts et que vous ne voulez pas vraiment faire un choix spécifique.

SketchUp, pour l’architecture et le design d’intérieur

SketchUp est puissant, mais reste simple à utiliser car il n’a pas autant de fonctionnalités que les autres logiciels 3D. Il est très populaire dans la reproduction 3D de décors et de meubles d’intérieur. Parfait pour architectes, designers, décorateurs d’intérieur, home stagers, entrepreneurs et indépendants du secteur de l’ameublement et de l’architecture.

ZBrush, spécial sculpture 3D

Il est utilisé dans pas mal de secteurs et on apprécie particulièrement sa ressemblance avec du modelage organique traditionnel. ZBrush permet de réaliser différents types de personnages, se basant généralement sur des modèles déjà réalisés par d’autres logiciels 3D. Le haut degré de détails qu’on peut ajouter constitue un de ses avantages. C’est pour cela qu’on l’utilise beaucoup en jeu vidéo, cinéma, impression 3D, et même en joaillerie !

 

Il existe de nombreux logiciels 3D de qualité que vous pouvez utiliser pour réaliser des modélisations. Cependant, orientez toujours votre choix en fonction de la direction que chaque créatif veut donner à son œuvre. Évaluez donc bien quels sont vos besoins et, sur la base de ces considérations, faites le choix le plus approprié pour vous !

(387)