La photo de nuit offre des clichés qui peuvent aisément s’accrocher en décoration sur tous les murs d’intérieur.

Vous aussi, vous voulez avoir votre photo qui surplombe le canapé ? Pas celle que l’on achète dans les magasins, mais la vôtre. Alors nous allons vous expliquer comment faire cette photo de nuit accomplie 🙂

Le matériel et la préparation sont essentiels

Pour réussir, vous devez bien vous préparer. Avec beaucoup de chance, vous réussirez peut-être un beau cliché, mais sans préparation, vous ne capterez pas la photographie de nuit dont vous rêvez.

Le matos pour une photo de nuit

La nuit, il y a peu de lumière. (Sans blague ! 😅)

Donc, si les principes de l’exposition n’ont plus aucun secret pour vous, vous savez que vous aurez besoin d’un objectif à grande ouverture.

Qui dit peu de lumière, dit pose longue. Un trépied permet d’éviter le flou bougé. Une télécommande permet de déclencher sans bouger votre appareil.

N’oubliez pas votre lampe de poche !

D’ailleurs, nous vous conseillons la lampe frontale qui vous libère les deux mains. Il faut y penser !

Une bonne préparation

Trouvez, dans un premier temps, l’endroit : le spot qui vous offre un cadre exceptionnel. Ensuite, ne venez pas à n’importe quelle heure. Privilégiez l’heure bleue qui offre des contrastes de bleu intense juste avant la tombée de la nuit.

Pour obtenir des effets avec les lumières, rapprochez-vous de l’eau. Vous retrouvez des reflets qui permettent un paysage de nuit sublime.

Autre choix de composition, vous pouvez opter pour une photographie de la voie lactée. Elle demande beaucoup de précisions mais le résultat est juste incroyable ! Voici à ce sujet, une vidéo issue d’un tutoriel dans laquelle vous en saurez plus sur le réglage des ISO pour une prise de vue de la voie lactée.

Dans tous les cas, avant de prendre la photographie, vérifiez bien que vous captez en RAW. Vous aurez ainsi toute la liberté de travailler votre cliché dans la phase de traitement de l’image.

Photo de nuit : réglages

La technique et les réglages sont importants pour limiter les effets indésirables liés à la faible lumière, comme les flous non souhaités et le bruit.

Avec un trépied, vous allez pouvoir faire des poses longues. Réglez l’appareil sur le mode priorité à l’ouverture et laissez l’ISO à 100.

Vous pouvez aussi prendre des photos de nuit sans trépied. Commencez avec un ISO bas, à 100 aussi, puis montez-le en fonction du rendu de l’image.

Pour limiter les effets indésirables :

  • réglez l’appareil sur le mode priorité à l’ouverture et gardez une bonne stabilité,
  • évitez le flou en réglant la vitesse d’obturation.

Une autre astuce pour permettre un rendu efficace de nuit est de jouer sur la correction de l’exposition. Vous pouvez modifier celle-ci pour permettre d’intensifier les contrastes 😉

Le traitement d’une photo de nuit

Une chose quasi certaine : vous allez rater de nombreuses photos. Il faut se faire une raison et l’accepter 😧

Pour un beau cliché, vous en aurez surement une dizaine à jeter et surtout cela vous demandera de la pratique !

Vous ne le verrez pas toujours sur votre appareil, mais certains clichés auront trop de défauts, trop de bruit. Par expérience, vous saurez quels clichés peuvent être retravaillés et lesquels doivent être passés aux oubliettes.

Voici d’ailleurs un petit tutoriel qui vous peut être d’une grande utilité si vous souhaitez récupérer très facilement des zones extrêmement lumineuses sur une photographie 😉

Conclusion

Vous l’aurez compris, avec la photo de nuit de nombreux réglages vous offrent la possibilité de récupérer une photo qui semble ratée. Cela dans la limite du raisonnable bien sûr : ne dénaturez pas votre vision de l’instant !

Prendre une photo de la nuit demande un peu de préparation et de patience. Il faut accepter de louper des clichés pour réussir le bon.

Ensuite, une phase de traitement est nécessaire pour magnifier l’image obtenue.

Quelques effets peuvent aussi être, en fonction de vos réglages, incrustés dans la photographie comme une impression de mouvement des lumières, du bokeh et autres.


Maîtrisez toutes les facettes de la photographie avec notre parcours pro 100% dédié

Notre parcours Photographe c’est :

  • Une formation 100% à distance de plus de 285h.
  • Vous évoluez à votre rythme.
  • Le parcours est composé de cours en vidéo et d’ateliers pratiques pour vous exercer.
  • Il est découpé en modules de compétences.
  • Chaque module se termine par un QCM pour valider vos connaissances.
  • Des heures de live avec un mentor vous permettent de poser des questions, et d’être challengé.
  • Le financement peut être pris 100% en charge par Pole Emploi ou l’OPCA de votre entreprise.

Si vous souhaitez changer de voie, faites comme Armel !
Sautez le pas
 et contactez-nous via le formulaire présent en bas de la page du Parcours Photographe ?

(296)