Envie de vous essayer dans l’art très select de la photo de coucher de soleil ? 🌅 Vous le savez sans doute, réussir des photos de qualité professionnelle, ça ne s’improvise pas !

Pour vous aider à vous perfectionner, voici quelques conseils et astuces de base afin de ne plus rater aucune photo !

Choisir son matériel photo pour la photo de coucher de soleil

Tous les appareils photo ne se valent pas pour photographier le coucher du soleil. En dépit du fait que la plupart des gens optent pour des compacts ou des bridges en mode automatique, ces derniers ne sont pas forcément adaptés même si le résultat reste correct.

Pour aller plus loin, il est possible de réussir ses photos de coucher de soleil en choisissant de maîtriser l’exposition et en optant pour les bons réglages. Vous vous souvenez, on avait fait un article dédié à ce sujet il n’y a pas très longtemps 😉

Petite astuce : nous vous conseillons de régler votre appareil en mode scène, à la place du mode auto, qui vous procure une vue bien plus adaptée pour vos photos de coucher de soleil réussies.

Pour photographier un coucher de soleil, la meilleure option reste tout de même l’utilisation d’un reflex numérique ou encore d’un hybride. En effet, ce type d’appareil vous offrira une plus grande latitude. Vous bénéficierez ainsi d’une une meilleure dynamique, d’une gestion du bruit numérique améliorée et de fait d’une meilleure qualité d’image.

L’autre amélioration notable réside dans la prise en charge du format RAW qui reste un must en matière de photographie. Grâce à lui, vous pourrez par la suite travailler vos photos pour obtenir un rendu époustouflant. Voici d’ailleurs un petit aperçu de ce qu’il est possible de faire pour booster les couleurs de vos photos de couchers de soleil.

Opter pour le bon objectif

Pour prendre en photo un coucher de soleil, il en va de soi que la prise en compte de l’objectif est de rigueur. Optez donc pour un objectif grand-angle qui vous donnera accès à une vue large englobant l’ensemble du plan. Ainsi, le soleil sera bien plus agréable à regarder en paraissant relativement petit sur l’image du moment que vous incluez un premier plan.

Autre possibilité : l’utilisation d’un téléobjectif aidera à obtenir un soleil apparaissant bien plus gros sur la photo.

Penser à stabiliser l’appareil photo

Prendre une photo en début de soirée soleil c’est aussi s’exposer à une grande variation de lumière. Vu que celle-ci décroît rapidement dans les quelques minutes suivants le coucher de soleil, il est important de prendre en considération la baisse de la vitesse d’obturation.

A cet effet et pour mieux contrôler la prise de vue (éviter le flou), il devient indispensable d’installer un trépied. Ainsi, vous pourrez utiliser de petites ouvertures visant à maximiser la profondeur de champ, et par la même occasion la netteté de l’image.

La stabilisation optique incluse dans votre objectif vous facilitera vos prises de vues y compris les poses longues. Ces dernières sont d’autant plus appréciées en bord de mer ajoutant un effet cotonneux sur l’eau agrémenté d’un magnifique coucher de soleil.

Quels sont les réglages à prendre en compte pour réussir une photo de coucher de soleil ?

On arrive maintenant à la partie la plus technique et la plus riche en conseils. Alors, prenez bien notes et appliquez ces réglages pour des photos de coucher de soleil parfaites.

Sur un appareil reflex, les réglages se font en mode manuel. Pour en améliorer l’exposition, vous devrez choisir de le régler sur une petite ouverture (F/8 par exemple) et opter pour une vitesse correspondante. Cela vise à sous-exposer le diaphragme et le déclencheur ayant pour effet de réchauffer les couleurs.

Si vous avez encore un peu de mal avec les différents réglages de votre reflex, jetez un œil à cours en vidéo.

Concernant les appareils compacts, bridges et autres hybrides, à défaut de mode manuel ou même semi-automatique, mieux vaut privilégier les modes scènes crépuscule ou coucher de soleil. En prime, vous obtiendrez un rendu sympa.

Pour ce qui est des couleurs, gardez en tête que la plage dynamique d’un œil humain est bien plus élevée que celle d’un appareil photo 😉

En conséquence, pensez à réchauffer les couleurs de votre photo du coucher de soleil en optant pour un filtre à densité neutre dégradé. Cela sert notamment à équilibrer les contrastes sur l’image et réduire l’écart entre les ombres et les hautes lumières pour des couleurs plus chaudes et agréables à regarder.

1/ Attendre le bon moment

Le meilleur moment pour prendre votre photo de coucher de soleil parfaite est juste avant que ce dernier ne se couche.

Bien avant et votre soleil absorbera toute la lumière de la photo. Bien après et la lumière baissera considérablement. En définitive, la maîtrise de la dynamique de votre appareil photo reste l’élément essentiel qui vous garantira une reproduction quasi parfaite de la plage de luminosité de ce moment clé.

Tous les endroits sont bons pour photographier un joli coucher de soleil : à la plage, en haut d’un immeuble, face à une vue imprenable, à la campagne ,en montagne, etc.

Vous devrez en revanche prêter attention à l’intégration d’un premier plan ou d’un arrière-plan dans le cadre (en particulier dans le cas d’un objectif grand-angle). De plus, dans un souci de donner plus de caractère à votre photo, n’hésitez pas à jouer avec les formes et les lignes pour ajouter de la perspective à vos photos.

2/ Soigner le cadrage et la composition

Photographier un coucher de soleil en présence de nuages ne gâchera pas votre photo, bien au contraire, celle-ci ne fera que profiter d’une plus grande dynamique.

A défaut, vous pourrez toujours vous focaliser sur un élément qui vous plait et le cadrer en premier plan. Cela contribue à ajouter de la matière à votre photo et le résultat n’en sera que plus intéressant.

Dans le cas d’un objectif grand-angle, l’application de la règle des tiers reste une valeur sûre 😉

Le travail important de la post-production pour réussir une photo de coucher de soleil

Pour obtenir des photos de coucher de soleil de qualité professionnelle, vous devrez passer par la case de la post-production !

En effet, ce travail est souvent essentiel et est tout aussi conséquent que la préparation de la photo en elle-même.

Il se peut que la météo ne soit pas forcément comme vous l’imaginiez, ou bien que vous ayez envie de renforcer un peu les couleurs de votre photo, voire même lui donner un rendu époustouflant.

D’ailleurs, voici un exemple d’un très beau coucher de soleil capturé par Julien Grondin, photographe professionnel. Il vous montre comment il est possible d’augmenter la luminosité du soleil si par exemple une bande nuageuse ne vous a pas permis d’obtenir l’effet escompté.

Pour ce travail de post-prod, de nombreux logiciels existent. Parmi ceux les plus utilisés par les photographes on peut notamment recenser : Lightroom, Photoshop, Luminar, Affinity Photo, Darktable, On1 Photo Raw, etc.

A noter que si vous souhaitez vous initier sur l’un d’eux ou bien même vous perfectionner, vous trouverez de nombreux tutoriels disponibles sur Tuto.com 😋 Ils vous permettront de découvrir le workflow de photographes professionnels afin que vous puissiez les adapter au vôtre. D’ailleurs pour le développement d’une photo de coucher de soleil on ne peut que vous recommander ce tutoriel – Comment développer une photo de coucher de soleil ?. En seulement quelques minutes, vous apprendrez des techniques essentielles.

Maintenant que vous avez toutes les clés en main, il ne vous reste plus qu’à vous lancer pour immortaliser votre meilleur coucher de soleil 😋


Envie de devenir un As de la Photographie ?

Découvrez notre parcours pro 100% à distance et entièrement dédié à la photographie. Aux côtés de photographes expérimentés, vous évoluerez à votre rythme pour acquérir les bons gestes et aiguiser votre regard, le tout par la pratique ! En plus, vous pouvez le faire entièrement financer alors renseignez-vous 😉

Formation Photographe

Notre parcours Photographe c’est :

  • Une formation 100% à distance de plus de 285h.
  • Un apprentissage à son rythme.
  • Un parcours qui allie théorie et pratique.
  • Des QCM pour valider vos connaissances.
  • Des heures de live avec un mentor Photographe qui vous coache, vous conseille, vous motive, critique votre travail.
  • Une prise en charge par votre CPF, Pole Emploi ou l’OPCA de votre entreprise pouvant aller jusqu’à 100%.

Sautez le pas et contactez-nous via le formulaire présent en bas de la page du Formation Photographe 👋

(487)