Si vous souhaitez créer de superbes photos avec un bel arrière-plan flou, ou obtenir une netteté parfaite, vous devez apprendre tous les secrets de la profondeur de champ.

En effet, il s’agit d’un paramètre fondamental à connaitre pour maîtriser vos photos, mettre en valeur vos sujets et affirmer votre style.

Nous allons vous accompagner pour contrôler cet élément essentiel de la photographie et vous dévoiler tous les facteurs qui l’influencent 😉

C’est quoi la profondeur de champ ?

La profondeur de champ correspond à la zone répartie devant et derrière l’endroit où vous faites la mise au point, c’est ce que l’on appelle la zone de netteté, ou le « focus ».

Cette profondeur peut être longue ou courte, et dépend de plusieurs facteurs.

Il existera toujours des zones plus ou moins nettes sur votre image, mais vous pouvez faire le choix que cette différence de netteté soit très marquée, ou presque imperceptible.

Lorsque vous réalisez la mise au point sur votre sujet, la profondeur de champ est répartie 1/3 devant la mise au point et 2/3 derrière la mise au point.

Si la zone de netteté est courte, alors la profondeur de champ est faible. Au contraire, si vous avez une grande zone de netteté, alors elle sera grande.

Il existe certains domaines dans la photographie pour lesquels il est important de bien maîtriser la profondeur de champ :

  • La macrophotographie pour mettre en avant les détails ;
  • Les portraits pour se concentrer sur un détail de la personne ;
  • Les photos culinaires pour faire la mise au point sur un détail de l’aliment ;
  • Les photos dont l’arrière-plan n’est pas très esthétique ;
  • Toutes les scènes pour lesquelles vous voulez mettre en valeur un détail.

Comment régler la profondeur de champ ?

  • L’ouverture du diaphragme

L’ouverture détermine la quantité de lumière qui passe à travers le diaphragme de votre objectif.

Ainsi, plus le diaphragme est ouvert, plus la profondeur de champ est courte, et la photo sera floue.

Plus le diaphragme est fermé, plus la profondeur est grande, et donc la photo sera nette.

Concrètement, si vous souhaitez avoir de beaux flous en arrière-plan, vous devrez avoir une faible profondeur de champ et donc utiliser une grande ouverture (f1.4, f2, f2.8…).

Au contraire, si vous voulez avoir toute la scène nette, il vous faudra une grande profondeur de champ, et donc une petite ouverture (f16, f22…). D’ailleurs on vous a concocté un article dédié à l’ouverture du diaphragme sur notre blog, pensez à y jeter un coup d’œil 😊

Voici un petit exemple.

  • La longueur focale de l’objectif

La focale est la capacité d’un objectif à grossir un sujet plus éloigné, fonctionnant comme une loupe. Cette longueur s’exprime en millimètres, et plus le nombre est grand, plus l’objectif peut zoomer.

Ainsi, les longues focales permettent d’obtenir une faible profondeur de champ, même à de petites valeurs d’ouvertures.

Si vous souhaitez profiter d’une grande zone de netteté, vous devrez utiliser des focales courtes.

Là aussi, si vous souhaitez approfondir vos connaissances sur le sujet, un article dédié vous attend sur le blog !

> Article : C’est quoi la distance focale en photographie ?

  • La distance par rapport au sujet

La distance qui sépare votre appareil photo de votre sujet est également un facteur qui influe sur la profondeur de champ.

Ainsi, plus vous êtes proche, plus la profondeur est courte (c’est ce qui est utilisé en macrophotographie).

Au contraire, plus vous êtes éloigné, plus la profondeur est grande (pour les photographies de paysage).

  • La taille du capteur

Enfin, la taille de votre capteur entre en jeu, mais dans une moindre mesure.

Sans entrer dans les détails techniques, sachez que plus la taille de votre capteur est grande, plus la profondeur de champ est faible.

À l’inverse, plus le capteur est petit et plus la zone de netteté est grande.

Si vous n’utilisez qu’un seul appareil photo, cela ne change pas votre façon de photographier, car vous êtes déjà habitué à l’influence du capteur de la profondeur de champ.

Conclusion sur la profondeur de champ photo

La profondeur de champ va donc vous aider à obtenir de très belles photos.

Petit rappel ?

Si vous souhaitez obtenir un joli flou d’arrière-plan :

  • vous utiliserez une grande ouverture,
  • et/ou vous zoomez,
  • et/ou vous vous rapprochez de votre sujet.

Si vous voulez une plus grande zone de netteté, vous devez :

  • utiliser une plus petite ouverture,
  • et/ou dézoomer,
  • et/ou vous éloigner de votre sujet. 😎

Pour être certain que vous ayez bien tout compris, voici une analyse détaillée présentée par le photographe Bernard Bertrand qui vous explique concrètement ce qu’est la profondeur de champ 😋

> Vidéo issue du tutoriel DSLR Cinematography – Episode 03 : La profondeur de champ

Vous avez ainsi les différents critères. Et, si vous voulez faire des tests en simulant les résultats sur votre appareil, il existe une application profondeur de champ en ligne et gratuite : Dof Simulator.

À vous de tester pour comprendre les subtilités de la profondeur de champ photographique.


Envie d’aller plus loin ? Découvrez notre formation Photographe

Retrouvez sur Tuto.com un parcours de formation entièrement dédié à la Photographie et 100% à distance :

Formation Photographe

Notre parcours Photographe c’est :

  • Une formation 100% à distance de plus de 285h.
  • Un apprentissage à son rythme.
  • Un parcours qui allie théorie et pratique.
  • Des QCM pour valider vos connaissances.
  • Des heures de live avec un mentor Photographe qui vous coache, vous conseille, vous motive, critique votre travail.
  • Un financement pouvant être pris 100% en charge par votre CPF, Pole Emploi ou l’OPCA de votre entreprise.

Sautez le pas et contactez-nous via le formulaire présent en bas de la page du Formation Photographe 👋

(453)