Le carnet du geek de Julien Pons

Vous devez commencer à le savoir : Julien Pons est une machine ! Une machine dotée, de surcroit, d’une pensée autonome ayant la caractéristique d’engendrer (dans le sens de « donner la vie » ; ce qui est déjà un premier paradoxe) un nombre incalculable d’idées. Des idées, menées, de surcroit [bis], à leur terme ; indécent !

En fait, Julien Pons, c’est un peu comme la version ultime d’un Hubot (de Real Humans), totalement affranchi de ce pour quoi il a avait été initialement programmé pour trouver sa complète émancipation dans l’abstraction de l’esprit et la créativité.
Un homme-machine qui aurait lu Spinoza (sur la question du libre-arbitre) mais qui n’aurait pas oublié ses origines ; toujours directement connecté au monde informatique (hard & soft) pour nous en décrypter le langage ; pour se faire, dans l’irréversible numérisation du réel, l’interprète de deux mondes.

Le Carnet du Geek en est la parfaite l’illustration : Julien Pons entend régulièrement vous proposer un podcast vidéo et screencasting, d’une heure, dédiés à la high tech et la photo ; autant logiciel que matériel. Une série d’émissions qui se veut, d’abord, un retour d’expérience « subjectif », précise t-il (encore une preuve d’un niveau conscience totale), sur les différents sujets abordés.

L’EP1 était consacré au hackintosh (méthode alternative de hacking qui a pour objectif d’exécuter Mac OS sur un PC). Les EP2 (et c’est aussi pour cette raison qu’ils nous intéressent particulièrement), quant à eux, présentent et examinent, de très près, les logiciels de screencasting, avec pour objectif d’aider les contributeurs débutants et expérimentés à, « enregistrer des tuto de guedin et gagner des milliards de brouzoufs », selon les termes de cet homme-machine qui nous dévoile, au passage, toute la richesse de son vocabulaire et ses références culturelles !
L’occasion également de trouver les réponses à vos principales questions, si vous avez l’intention de vous lancer dans la production de tutoriels vidéos, et de rejoindre la famille…

Au programme, donc : un comparatif (fonctionnalités, prix, utilisation) des principaux logiciels de screencasting (parmi lesquels Camtasia, BB Flashback Pro, Open Broadcaster, Screenflow et Snagit) ou encore comment optimiser l’enregistrement et le rendu de vos vidéos.

Bref, on ne saurait trop vous conseiller de mater tout ça, tout de suite !

 

Le Carnet du Geek EP2 : Les logiciels de screencasting

Le Carnet du Geek EP2 – TUTO : Optimiser les logiciels de screencasting

 

Retrouvez tous les tuto de Julien Pons <— ici.

 

(595)