Quitter un emploi et renouer avec d’anciennes passions pour finalement plonger dans un domaine totalement nouveau : voici le portrait de Mathieu. De la manutention au graphisme, sa transition pourrait sembler atypique. Mais sa détermination à poursuivre notre formation en design graphique démontre qu’il n’est jamais trop tard pour reconsidérer sa carrière. 😉

Voici une toute nouvelle interview qui pourrait vous aussi, vous inspirer si vous hésitez à vous lancer. En plus, il vous donne tout un tas de conseils pour réussir au mieux votre future formation.

Bonjour Mathieu, pourrais-tu nous présenter ton parcours professionnel s’il te plaît ?

Bonjour Sophie, bien sûr. Alors mon parcours professionnel est assez varié et très éloigné du graphisme. J’ai travaillé dans plusieurs univers différents, et même si ces métiers m’ont plu et que je m’y suis investi pleinement, je ne me voyais pas vraiment, pour certains, faire cela toute ma vie.

À la base, je n’étais pas intéressé par les études. J’ai passé un BEP et un CAP en électronique, mais je me suis vite rendu compte que si je n’approfondissais pas mes études, j’allais me retrouver à faire le robot sur des chaînes de production… Et honnêtement, je n’en avais pas envie.

Alors, j’ai tout arrêté à 18 ans et j’ai tout de suite trouvé mon premier job, manutentionnaire dans une entreprise de vente de matériaux à destination des plombiers et des ferronniers. Après, j’ai quitté mon emploi pour aller travailler dans le BTP puis comme plombier. Puis, j’ai encore changé pour travailler dans la grande distribution.

Finalement, et pour des problèmes de santé, j’ai dû quitter mon emploi. J’ai renoué avec mes passions de jeunesse, le dessin, la peinture, etc. 🥰 Étant déjà passionné par l’informatique, j’ai découvert Photoshop, Illustrator et j’ai acheté ma première tablette graphique.

Et c’est ce qui m’a poussé à m’orienter vers la formation de Designer Graphique. 🙌

La formation en ligne présente ses propres défis. Pourquoi avoir choisi Tuto.com et comment as-tu organisé ton emploi du temps pour suivre cette formation intensive en seulement 4 mois ?

Pourquoi j’ai choisi Tuto.com ? C’est simple, Tuto.com est le seul à proposer une formation aussi complète. Je voulais utiliser mon compte CPF, même si, c’est Pôle Emploi qui a financé ma formation, alors, j’ai consulté une grande partie des formations proposées en distanciel et en présentiel.

J’ai vite laissé de côté les formations en présentiel, car pour un prix équivalent à la formation Designer Graphique de Tuto.com, on ne trouve que des formations de 30 à 40 heures pour se former uniquement sur Illustrator. Et sincèrement, je ne pense pas que l’on puisse apprendre vraiment un métier comme designer graphique, qui demande un bon nombre de connaissances et de compétences, en se retrouvant sur une semaine seulement, dans une salle avec un formateur qui doit former simultanément plusieurs personnes avec chacune leurs motivations, leurs questions et leurs connaissances initiales.

Quant aux formations à distance, c’est un peu pareil, je trouve que leurs formations ne sont pas des plus approfondies ou les tarifs qu’ils appliquent sont vraiment plus élevés.

En plus, je connaissais déjà Tuto.com et certains des formateurs, au travers des tutos gratuits disponibles sur votre site. J’adore le ton naturel qui est employé, ça ne fait pas scolaire et pourtant l’ensemble des sujets sont traités avec pertinence et sont vraiment approfondis. 😊

Et comment je me suis organisé pour suivre la formation en seulement 4 mois ?

D’abord, j’avais du temps pour me consacrer pleinement à ma formation. J’aurais été salarié en poste, cela m’aurait été compliqué.

Je me suis préparé un planning, un minimum de 8 heures par jour. 💪Il faut faire preuve d’autodiscipline pour y arriver et rester concentré, éviter les distractions, car à la maison, il est facile de perdre du temps en allant chercher un café, regarder son téléphone ou autre. Mais quand on est investi, c’est plus facile.

De plus, la formation est vraiment passionnante et personnellement, je ne voyais pas le temps passé. J’ai également pu compter sur le soutien de ma femme et de mes enfants. 🙏

Tu as mentionné avoir été financé par Pôle Emploi pour cette formation. Comment s’est déroulé ce processus et quels conseils donnerais-tu à d’autres qui souhaiteraient emprunter la même voie ?

Oui en effet, c’est Pôle Emploi qui a financé ma formation de Designer Graphique.

Au départ, je n’étais pas inscrit comme demandeur d’emploi et je voulais financer la formation avec mon compte CPF, mais je ne savais pas vraiment comment cela fonctionnait.

Alors je me suis dit que Pôle Emploi pourrait m’aider. Je me suis inscrit pour pouvoir avoir un rendez-vous avec un conseiller. J’ai rencontré ma conseillère et c’est elle qui m’a proposé une prise en charge par le Pôle Emploi.

Mais pour valider cette prise en charge, il me fallait faire un atelier de groupe d’une semaine avec un intervenant, pour que Pôle Emploi s’assure que l’on a bien structuré notre projet et anticipé tous les besoins post-formation.

Ça a été une formalité, car j’avais déjà réfléchi à mon projet sous tous ses aspects. Alors si j’ai un conseil à donner, c’est de bien réfléchir son projet avant d’aller voir son ou sa conseillère. 😉

Lorsqu’on lui présente son projet, il faut avoir identifié sa formation et expliquer pourquoi celle-là et pas une autre, avoir bien sûr le matériel pour suivre la formation et lui montrer que vous êtes capable de suivre sereinement une formation à distance. Mais également l’objectif emploi à l’issue de la formation et si l’objectif est de se lancer en freelance, alors anticiper les démarches à effectuer, les conséquences, les besoins, les obligations et les réglementations et tout ça à court et moyen terme.

Autrement dit, il faut essayer de penser et d’organiser l’intégralité de son projet, présent et futur.

Quelle a été ton expérience avec ton mentor, Olivier Krakus, durant ta formation ? T’a-t-il offert des conseils particulièrement marquants ou utiles ?

L’accompagnement par Olivier Krakus a été parfait. 🤩 Quand j’ai su que c’était lui mon mentor, j’étais trop content. Comme je le disais, je le connaissais déjà au travers des tutos gratuits présents sur la plateforme.

Olivier est pédagogue et a toujours été là pour répondre à mes questions et suivre l’avancement de ma formation. Il m’a laissé libre dans tous mes choix créatifs, cela peut paraître logique, mais cela m’a permis de vraiment libérer ma créativité. Je n’aurais pas pu avoir un meilleur mentor.

Le moment qui m’a le plus marqué, c’est lors de la soutenance orale de mon projet pro. J’étais quand même un peu stressé, mais quand j’ai reçu comme appréciation d’Olivier « Très très bon projet, des qualités graphiques et une compréhension des tendances du design » et qu’il m’a dit que j’avais produit un travail que beaucoup de ses élèves de seconde année ne font pas encore, tu ne peux pas imaginer la joie et le soulagement que j’ai ressenti. 🤸🏻‍♂️

Avec une note finale de 19/20 de la part de ton mentor, quels éléments de ton travail penses-tu avoir bien maîtrisés ?

Parler de soi n’est pas vraiment évident. Je pense avoir maîtrisé la création du logo et les éléments de la charte graphique. J’ai voulu fournir les fichiers tel que je l’aurais fait pour un client et donc je pense que là aussi c’était bien et complet.

Là où je ne suis pas au top, c’est sur la livraison du fichier vidéo. J’aurais pu faire une vidéo d’animation avec AfterEffects sur lequel on a reçu une formation, mais j’ai voulu me lancer un défi et m’initier à d’autres logiciels de la suite Adobe. J’ai donc créé la vidéo avec Animate que je ne connaissais pas du tout. Donc le résultat est intéressant, mais n’est pas de qualité professionnelle.

Parlons de ton projet de fin de parcours : la réalisation du logo de Jalousy. Peux-tu nous décrire ta démarche créative, les inspirations et les défis que tu as rencontrés lors de sa conception ?

Le logo Jalousy était destiné à une boutique indépendante de chaussures pour enfant. Le logo devait être sobre, inspiré le sérieux et une certaine élégance.

J’ai donc voulu créer un logo simple, que l’on retient facilement et qui évoque indirectement les chaussures pour enfants. Le défi était d’intégrer des chaussures avec un aspect enfantin tout en transmettant les valeurs de sérieux et d’élégance de la marque.

Je me suis donc servi des deux lettres les plus élancées, le J et le L pour construire le logo, car elles sont assez proches par symétrie. Je me suis inspiré des dessins d’enfants qui ont l’avantage d’être simples, mais réellement efficaces pour décrire leurs visions. 🙂

Voici un aperçu du rendu final du logo réalisé par Mathieu. Si vous cliquez sur l’image, vous découvrirez toute la démarche qui se cache derrière la création du logo Jalousy.

 

La certification TOSA Illustrator est reconnue pour son exigence. Comment t’es-tu préparé pour cet examen ?

Tout au long de la formation, j’ai pris des notes avec Word. J’écrivais en même temps que les coachs lors des vidéos et je faisais des captures que j’intégrais à mes notes. À chaque chapitre, un document PDF.

J’ai fini la formation avec plusieurs PDF totalisant plus de 550 pages. 😅

Personnellement, la prise de notes m’aide à la mémorisation et si j’ai un point à revoir, c’est beaucoup plus rapide que de regarder la vidéo une nouvelle fois ou y chercher la petite info qui me manque.

Donc j’ai révisé avec ces notes et les raccourcis clavier, car lors du début de la formation on a passé un mini test TOSA Illustrator afin de voir notre progression en fin de parcours et on m’y a posé plusieurs questions sur les outils et les raccourcis.

Si je peux me permettre de donner un conseil pour toutes les personnes qui prévoient de passer leur certification TOSA Illustrator, bien sûr révisez les différents outils, leurs fonctions et les raccourcis, mais pensez à réviser également les outils et les fonctionnalités de production et d’exportation, c’est aussi important que le reste. Moi j’ai fait cette erreur et du coup, j’ai bloqué sur deux ou trois questions en n’étant pas sûr de la réponse.

La certification TOSA est bien faite et vos questions s’affinent en fonction de vos réponses pour vous évaluer au mieux. Buvez un bon café avant de commencer et tout ira bien. No stress. 🧘🏻‍♀️

Avec ton expérience antérieure en autoformation sur divers outils graphiques, qu’est-ce qui, selon toi, rend cette formation Designer Graphique unique ou spéciale par rapport à d’autres ressources en ligne ?

C’est sans aucun doute la richesse du contenu, on y apprend vraiment tout.

Tous les aspects du métier comme les règles du graphisme, le processus créatif, comment se vendre, communiquer, créer son portfolio, lancer sa carrière pro, etc.

Je ne vois pas un aspect du métier de Designer Graphique qui n’est pas abordé.

Mais aussi l’utilisation approfondie de tous les logiciels utiles, Photoshop, Illustrator, Indesign, mais aussi l’utilisation d’AfterEffects, FrontForge qui pourtant n’est pas un logiciel que l’on utilise tous les jours.

Le tout est accompagné d’exercices pratiques et il n’y a rien de mieux.

On apprend à tout créer : logo, charte graphique, flyer, affiche, brochure, catalogue, des pochettes d’albums, des mockups, la retouche photo, le trucage, le photo montage, l’animation, etc. Et même une initiation à la sérigraphie.

L’un des grands atouts de la formation Designer Graphique de Tuto.com, ce sont les formateurs, chacun son domaine d’expertise, on est sûr d’apprendre avec les meilleurs. Si je me souviens bien, on est pas loin de 18 ou 19 formateurs, c’est juste énorme. 😍

Honnêtement, je ne pense pas que d’autres formations en proposent autant et encore moins pour ce tarif.

Pour finir, maintenant que tu as terminé ta formation, quels sont tes prochains objectifs en matière de formation ou d’apprentissage dans le domaine du design graphique ?

Je me forme actuellement à la création et à l’administration de sites sous WordPress ainsi qu’au référencement SEO. Et je suis en train de créer également mon site web mathieuandre.com. Il est encore en construction mais bientôt il sera opérationnel. 💪

Ainsi, je pourrais proposer mes services de Designer Graphique aux entreprises avec un accompagnement complet, la création de leur logo, la création de leurs identités visuelles et de tous leurs supports de communication print et web, leur site internet et leur référencement naturel SEO.

Dans le domaine du Design Graphique on ne cesse jamais de se former. Il faut être curieux et se tenir toujours informer des tendances et des évolutions du design. C’est tellement enrichissant d’apprendre, c’est devenu mon nouveau hobby.

Donc une fois que j’aurais fini ces formations et que j’aurais plus de temps, je prends de suite, et sérieusement, un abonnement à tuto.com pour avoir accès à tous les tutos proposés et ainsi parfaire mes connaissances et découvrir de nouvelles choses. 😁

Et pourquoi ne pas, dans quelques années, suivre le parcours de Digital Painting de Tuto.com. 🥰


Un très grand merci Mathieu d’avoir pris le temps de répondre à toutes nos questions. Avec une motivation, assiduité et curiosité comme la tienne, on est certain que tu iras loin. Et puis si vous souhaitez faire appel à ses services, n’hésitez pas à le contacter.

(459)