En cette époque qui est la nôtre, le monde numérique est impératif au bon fonctionnement de la société. La grande majorité des gens utilise internet pour faire des achats et un flot constant de données sensibles traverse donc nos appareils informatiques.

Nombreux sont ceux qui, face à une telle mine d’or, tentent de dérober ces précieuses informations. La cybercriminalité est une menace majeure. C’est pourquoi bien des entreprises recrutent dans le domaine de la cybersécurité, afin de protéger leurs données et celles de leurs clients 👨🏼‍💻

Qu’est ce qu’un spécialiste en cybersécurité ?

Il y a une grande variété de postes différents dans ce domaine. D’après l’Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information (ANSSI), les métiers de cybersécurité peuvent être regroupés en plusieurs catégories selon leurs responsabilités spécifiques.

Certains, comme les techniciens, développeurs et architectes sécurité s’occupent de la mise en place et du maintien des systèmes de protection. D’autres, comme les consultants sécurité et les cryptologues ont des rôles de conseillers dans la prévention des menaces.

Il y a aussi des postes visant à gérer une cyberattaque, comme le spécialiste en gestion de crise cyber ou le spécialiste en investigation numérique. Ou encore le Chef de projet sécurité, qui gère toute la partie cyberdéfense d’un projet, que ce soit au niveau du développement, des tests, etc.

Un autre, l’analyste SOC, met en place des systèmes de supervision de la sécurité. Il étudie ensuite les alertes rapportées par ces outils afin de rechercher toute faille qui pourrait menacer l’entreprise ou ses données 🔎

Enfin, un autre cas intéressant : le Juriste spécialisé en cybersécurité, expert des droits des technologies de l’information et de la communication. Il peut également conseiller l’entreprise, comme un avocat le ferait, dès lors qu’il s’agit d’un problème lié à la cybersécurité.

Quels secteurs ces métiers concernent-ils ?

Quels secteurs est-ce qu’ils ne concernent pas !

Les entreprises en tous genres comptent de plus en plus sur l’informatique pour gérer leurs affaires, leurs projets. Un très grand nombre d’entre elles n’exercent leur activité que sur internet, et ne peuvent pas se permettre de prendre de risques lorsqu’il s’agit de cybersécurité.

La demande pour les spécialistes ne fait qu’augmenter, bien plus vite que l’offre. Une personne exerçant dans ce domaine est pratiquement certaine de trouver un emploi à son goût, que ce soit chez une grande entreprise ou une startup.

Et pour le devenir ? Comment ça se passe ?

Selon le métier exact, les détails varient. Cependant, la règle générale est qu’il faut au moins un Bac+2 en Informatique pour se tourner vers un Brevet ou une licence en informatique.

Au plus, il faut un Bac+5, qui, lui, permet un Master Informatique ou encore un Mastère Spécialisé en cybersécurité. (Pour le Juriste spécialisé en cybersécurité, un Master en Droit accompagné d’une formation en cybersécurité est plus adapté.)

Certains postes demandent également d’avoir plusieurs années d’expérience. Le métier d’architecte sécurité nécessite, par exemple, 5 à 10 ans d’expérience en cybersécurité.

C’est donc un domaine très avancé et spécialisé, et l’on comprend mieux que les entreprises manquent de main-d’œuvre. On comprend également pourquoi les salaires sont généralement de 4000 à 10000€ par mois selon le poste et le niveau d’expérience.

Cependant, même pour un autodidacte sans diplôme, sans années d’études, et même sans Bac, il est possible de travailler dans la cybersécurité, en tant que « chasseur de primes » indépendant.

Il existe en effet des plateformes dites de Bug Bounty, où des entreprises proposent des récompenses à qui parviendrait à trouver une faille de sécurité dans leurs systèmes informatiques.

En 2019, Santiago Lopez, un jeune hacker autodidacte de 19 ans, a été le premier de ces chasseurs à empocher plus d’un million de dollars ainsi, en seulement deux ans, et en travaillant 6 à 7 heures par jour.

Donc, comme vous pouvez le voir, il y a de la demande si on s’y connait en cybersécurité. Que ce soit en tant qu’employé ou freelance, avec ou sans diplôme.

Comme souvent dans le domaine de la technologie, ce qui compte par-dessus tout, ce sont les résultats. À cœur vaillant rien d’impossible

Nos formations pour améliorer vos compétences en matière de sécurité

Sur Tuto.com, des milliers de cours en vidéo vous sont proposés et parmi eux des cours sur la programmation dédiés à la protection d’un site web. Voici une petite sélection qui devrait vous plaire !

Très complète, cette formation en vidéo s’adresse à un public intermédiaire qui souhaite apprendre à sécuriser un système GNU/Linux.

Très utile, ce cours sera quand à lui l’occasion d’apprendre à crypter au mieux un mot de passe d’une table de base de données.

Un cours à suivre absolument si vous souhaitez vous apprendre beaucoup de concepts fondamentaux en sécurité informatique.

 

(83)