Après le CV, place à la lettre de motivation !

Même si certains font l’impasse dessus, elle reste efficace et nécessaire pour accompagner votre CV lorsque vous postulez à un emploi. Quelles sont les règles de base pour la rédiger ? Les conseils pour une meilleure efficacité ? Les réponses dans cet article.

Conseils pour une lettre de motivation efficace

Si vous êtes à la recherche d’un emploi, la rédaction d’une lettre de motivation pour postuler à un emploi qui vous intéresse est une étape indispensable. Elle est le reflet de vous-même, de vos compétences, de votre motivation, elle se doit par conséquent d’être impeccable.

Voici nos conseils pour une lettre de motivation efficace.

La lettre de motivation va de pair avec le Curriculum Vitae. Si la première ne présente que peu d’intérêt, le recruteur ne se donnera même pas la peine de lire votre CV. Vous voyez l’impact que votre lettre de motivation peut avoir dans votre recherche d’emploi et ce dès les premières lignes ?

Il est donc très important d’apporter un soin particulier lorsque vous rédigez votre lettre de motivation. Que ce soit pour prétendre à un poste en CDD, en CDI ou même pour un job d’été, vous devez tout mettre en œuvre pour que votre lettre de motivation fasse la différence et que vous obteniez un entretien d’embauche.

Comment rédiger une lettre de motivation ?

Tout d’abord, celle-ci ne doit pas faire plus d’une page afin que le recruteur puisse la lire rapidement. Elle doit être concise et aller droit au but. Les recruteurs n’ont en général que peu de temps pour trouver le candidat idéal et le convier à un entretien d’embauche.

Votre lettre est rédigée de préférence à l’ordinateur afin qu’elle soit plus lisible. Mais si vous avez une belle écriture, vous pouvez opter pour une lettre manuscrite. Selon le poste que vous convoitez, cela peut-être plus percutant et vous permettre de vous démarquer des autres candidats.

Une lettre de motivation sur mesure

Ne mettez pas en avant des points négatifs tels qu’une longue période de chômage, un congé maternité qui s’est prolongé sur plusieurs années. Le DRH aura tout le loisir de découvrir ces trous dans votre CV et d’en discuter lors de l’entretien d’embauche. ?

Pour le moment, ce qui compte c’est que vous captiez son attention avec vos compétences et tout ce que vous pouvez apporter de bénéfique à son entreprise. Appuyez-vous sur les compétences acquises lors de votre parcours suivi sur Tuto.com.

Personnaliser votre candidature

Avant de rédiger votre lettre, prenez soin de vous renseigner sur l’entreprise et le poste que vous ciblez. Vérifiez bien vos sources afin de ne commettre aucun impair. Une information erronée et votre candidature perd toute crédibilité. Pouvoir personnaliser votre lettre de motivation en fonction des informations que vous détenez vous permet d’adapter votre présentation selon les critères recherchés pour ce poste.

Réfléchissez aux raisons qui vous poussent à postuler et à toutes les exigences que ce poste réclame.

Rédiger votre lettre de motivation

Maintenant que tout est clair pour vous, que vous savez quelle approche avoir pour ce poste, il faut entamer la rédaction de votre lettre. Celle-ci doit être bien structurée et se partager en paragraphes. Pour que votre texte soit aéré et clair, pensez à bien sauter les lignes afin de créer des paragraphes bien distincts, de préférence 3 ou 4.

L’introduction ou texte d’accroche

En règle générale, vous y indiquez de quelle manière vous avez découvert cette offre d’emploi. Le poste pour lequel vous postulez et l’intérêt que vous portez à ce poste. Ces premières lignes doivent être soignées afin d’inciter le recruteur à poursuivre sa lecture. Pour vous démarquer des autres candidats, n’hésitez pas à y mettre en avant vos qualités et tout ce que vous pouvez apporter à l’entreprise. Montrez ainsi que vous avez pris le temps de vous renseigner sur la structure de la société dans laquelle vous souhaitez entrer, que vous avez le profil idéal pour ce poste. La modestie n’est pas de mise. Vous voulez cet emploi ? Alors, vendez-vous !

Le corps du texte

C’est ici que vous allez détailler vos compétences, votre domaine d’expertise et votre capacité d’adaptation. Vous devez mettre en avant des arguments concrets qui prouvent vos qualités et les différents talents que vous détenez. ?

N’hésitez pas à décrire vos réussites professionnelles et toute la valeur que vous avez déjà apportée à vos précédents employeurs. Soulignez les raisons qui vous font penser que votre place est dans cette entreprise. Quelle valeur ajoutée allez-vous apporter à leur business ? Montrez que ce qui importe pour vous, ce sont les besoins de l’entreprise et que vous saurez les combler en obtenant ce poste.

Terminer votre lettre de motivation

Vous résumez, dans la conclusion, la valeur que vous pouvez apporter et votre impatience à rencontrer le recruteur lors d’un futur entretien. Faites transparaître votre dynamisme jusqu’aux dernières lignes de votre lettre de motivation.

Conclusion

Bien évidemment, tout au long de la rédaction de votre lettre de motivation, vous aurez pris soin de surveiller votre orthographe et votre grammaire. Que celle-ci soit rédigée dans un français correct. Mais une relecture s’impose dans tous les cas.
Avant d’envoyer votre lettre de motivation, relisez-la à voix haute afin de vérifier que sa lecture est compréhensible. Vous pouvez également la faire relire par une ou deux personnes de votre entourage. Cela afin de vous assurer qu’aucun détail n’a été omis dans la présentation, mais aussi dans l’orthographe et d’éventuelles fautes de syntaxe. Cette dernière étape franchie vous pouvez à présent envoyer votre lettre de motivation.

Notre dernier conseil : Si vous optez pour un envoi en courrier postal, n’oubliez pas de signer votre lettre ?

(907)