Luminar

Luminar 2018 est une très bonne surprise pour les photographes et se pose comme un concurrent de poids face à Lightroom. Découvrez dans cet article, les forces et  faiblesses de Luminar.

En bonus, un tuto vidéo totalement gratuit de Julien Pons.
Mais ce n’est pas tout ! Un code de réduction de 10€ spécialement négocié pour le lecteurs de tuto.com, vous attend en fin d’article ?

Luminar 2018 : et la lumière fût !

Nombreux sont les photographes qui pestent, depuis quelques temps, contre Adobe Lightroom dont le moteur se faisait vieillissant… La version Lightroom Classic CC 2018 (puisque la version « normale » est destinée au cloud) corrige enfin – en partie – cette faiblesse technique…
Oui mais voilà : c’est une des rares nouveautés de Lightroom et entre en lice le concurrent direct de chez Macphun (bientôt renommé Skylun) : Luminar 2018 !

Luminar 2018 aurait-il dû arriver en 2019 ?

Ce n’est pas un hasard du calendrier si cette mise à jour majeure de Luminar arrive si peu de temps après la nouvelle version du logiciel leader d’Adobe. Alors que nombre de professionnels grincent encore des dents face au peu de nouveautés apportées par la dernière mouture de Lightroom, Macphun passait la cinquième pour arriver au plus tôt sur nos machines.
C’est, en effet, une version un peu « rushée » que nous présente le jeune éditeur. Il lui manque principalement, dans sa version 1.0, l’organisation des clichés.

Macphun nous promet de combler ce manque dès le début d’année avec le Digital Asset Management. Ce dernier sera disponible gratuitement pour tous ceux qui ont acquis Luminar 2018. Ce DAM nous est promis supérieur à celui de Lightroom et compatible avec les emplacements dans le cloud.

La version pommée ou la version paumée ?

Quelques fonctions se sont perdues entre Luminar 2018 sur Mac et sa version PC. Mais on vous rassure tout de suite : il ne s’agit que d’une question de temps selon les informations officielles de Macphun.
Les 11 fonctionnalités manquantes à la version Windows (rotation, transformation, sauvegarde dans le format natif, clonage, modes de fusions pour les calques, etc.) arriveront bientôt.
Ces petits manques soulignent encore la sortie « en urgence » de ce, malgré tout, fabuleux logiciel.

luminar-skylum

Luminar 2018 Supernova : une étoile est née ?
« Modestement » surnommée Supernova, cette nouvelle itération de Luminar a, à n’en pas douter, de nombreux atouts.

 

Voici lesquels :

  • Luminar 2018 sur Mac ET Windows
    Luminar est désormais disponible, comme on l’a vu, pour Windows PC et non plus seulement sur macOS. C’est d’ailleurs ce changement majeur qui a motivé le nouveau nom du studio : Skylun.
  • Une interface ergonomique
    Le plus gros changement visible est son interface. Très intuitive, elle vous rappellera forcément un certain Adobe Lightroom. Mais ce n’est pas plus mal ! Devoir se réadapter entièrement à de nouveaux concepts d’UI (interface utilisateur) quand on change de logiciel est une perte de temps dont on se passe volontiers.
    Le logiciel est intuitif et il ne vous faudra pas plus qu’un tuto Luminar dédié à l’interface pour le prendre totalement en main et en tirer le meilleur. D’ailleurs, le voici !

    Dans Luminar 2018, la barre d’outils se fait discrète dans la zone supérieure, avec l’historique. En bas de l’écran, vous retrouvez les préréglages, tandis que le panneau de droite contient l’histogramme, les filtres classés par thème, tous les réglages pour ceux-ci et les calques…
  • Des calques pour retravailler vos photos
    C’est un des avantages indéniables de Luminar 2018 face à son illustre concurrent : l’utilisation de calques. Ainsi, vous empilez les modifications et les effets de façon non-destructive. Vous pouvez même, comme sur Adobe Photoshop, en changer le mode de fusion, ou encore utiliser des masques pour ne les appliquer que sur des zones précises, avec ou sans dégradé.
  • De nouveaux filtres étonnants
    Luminar 2018 inclue de nouveaux effets et paramètres pour travailler sur vos fichiers RAW. Rayons du soleil est l’un de ceux remarquables. Il crée des raies de lumière, gérant même le passage entre des feuillages ou derrière un bâtiment : impressionnant, même s’il peut sembler quelquefois gadget aux puristes.
    Notons aussi les effets : Filtre Mat, Brillance, Changer de teinte, Éclat / Chaleur, Éclaircir & Assombrir ou encore Mappage de LUT. Ils se rajoutent à une panoplie complète de filtres non-destructifs, cumulables entre eux, à découvrir en détail dans nos formations Luminar.
  • Gestion des tables de correspondance
    C’est une autre nouveauté très appréciable du logiciel : la gestion des fichiers LUT (Look Up Tables). Vous pouvez ainsi sauvegarder vos préréglages. Libre à vous d’en importer spécialement étudiés pour votre appareil photo. Vous avez aussi la possibilité de convertir vos presets Lightroom en LUTs et ainsi les utiliser dans Luminar.
  • L’intelligence artificielle pour vos clichés
    Une des capacités étonnantes de Luminar est l’un de ses filtres dans l’onglet « Essentiel ». Nommé « Accent – Amélioré par AI », il fait ce que son nom indique : d’un simple glissement de curseur, vous laissez l’intelligence artificielle améliorer votre photo. Même si certains clichés – notamment dans les hautes lumières – lui posent plus de problèmes que d’autres, le résultat est souvent bluffant. Dans nombre de cas, cela vous permettra d’obtenir un résultat presque parfait en quelques secondes.
  • Des transformations en douceur
    Le logiciel propose un outil pour corriger facilement les distorsions d’objectif et les aberrations chromatiques. Vous pouvez également transformer votre image, en corriger la perspective en trois dimensions pour remédier à de faibles angles de prise de vue.
  • Un moteur RAW qui rugit !
    Là où certains pouvaient pester contre Lightroom, on est agréablement surpris par la fluidité du moteur derrière Luminar 2018. Même lorsque l’on empile les calques et les effets, le traitement est rapide. Les déplacements dans l’image sont souples et ne pêchent légèrement que lorsque l’on zoome énormément. Un très bon point car toutes les nouvelles fonctionnalités ne servent à rien si le travail n’est pas confortable. Ceci, Macphun/Skylun l’a bien compris et apporte ici l’un des points forts les plus importants pour ce type de logiciels.

Luminar 2018 : Nouvelle référence de la retouche photo ?

Avec son prix très attractif de moins de 79 euros pour une licence perpétuelle, il est certain que Luminar 2018 possède de nombreux atouts.

L’effet waouh est là, avec le confort d’utilisation.

Mis à part le manque des fonctions d’organisation des images qui est flagrant, il est difficile de lui reprocher grand-chose. Comme ces dernières nous sont promises, gratuitement, pour 2018, il est certain que Lightroom a du souci à se faire, sans compter la présence de Darktable qui joue aussi dans la même cour.

La balle est dans le camp d’Adobe mais, en attendant, Luminar 2018 aura su nous convaincre !

Télécharger Luminar gratuitement

L’idéal est encore de l’essayer. Pour cela, télécharger la version gratuite d’évaluation. Si vous êtes convaincus, nous vous offrons 10€ de réduction sur la version payante, grâce au code TUTO !

Note ajoutée, suite à l’une de vos questions : vous pourrez utiliser la version payante de Luminar sur 5 terminaux différents (mac ou/et PC) !

(3045)