Aujourd’hui, on vous partage la jolie histoire de Marina, qui a suivi notre parcours sur la photographie. Son objectif ? Se former sur notre plateforme pour oser vivre de sa passion et se lancer en tant que Photographe.

Revenons sur son parcours, ses éventuelles difficultés et ses motivations. 🙌

Bonjour Marina, pourriez-vous nous retracer votre parcours ?

Bonjour l’équipe ! Alors pour vous expliquer brièvement mon parcours, après des études en Biologie et Conservation de la biodiversité, je suis arrivée en France. J’ai travaillé pour des associations qui avaient pour but de protéger la nature et l’environnement. À la naissance de mes enfants et après mon congé parental, j’ai décidé de changer de métier et de me reconvertir afin de pouvoir passer plus de temps avec mes filles.

Il y a quelques mois, vous avez choisi de suivre le Parcours Photographe sur Tuto.com. Pouvez-vous nous dire quels étaient vos objectifs avec ce parcours ?

Mon objectif premier : me reconvertir ! 💥

Passionnée par la photographie depuis mon adolescence, j’ai décidé suivre une formation pour apprendre les bases du métier, la technique, la retouche.

Comment vous est venue l’idée de suivre ce parcours ? Et pourquoi avoir choisi la plateforme Tuto.com ?

J’ai choisi la plateforme Tuto.com car le contenu de la formation m’a paru très complet et j’ai pu payer toute ma formation avec mon compte CPF. 🤩

 

▶️ Pour en savoir plus sur les financements des parcours

Comment s’est passée la relation avec votre mentor ? A-t-il pu vous aider comme vous l’espériez ? Pensez-vous que cela a ajouté un vrai plus de pouvoir échanger aux côtés d’un(e) vrai(e) pro ?

La rencontre avec mon mentor Bernard Bertrand a été un moment clé dans mon parcours. Il m’a bien conseillé sur mon avenir professionnel et m’a ouvert les yeux par rapport à la qualité de mon travail, ce qui m’a aidé à gagner confiance en moi en tant que photographe professionnelle. 🙂

C’est devenu un référent pour moi. 🙏

Comment vous êtes-vous organisée pour suivre le parcours ? Pour concilier vie personnelle et vie professionnelle ?

Je n’avais pas de travail à ce moment là, mais je gardais ma fille à la maison. Les formations je les suivais quand elle était à la sieste.

Un moment fort dans votre parcours ?

Un des moments forts dans mon parcours a été la confirmation que je voulais faire de la photographie, mon métier, car tout ce que j’apprenais pendant la formation me passionnait.

Quel(s) type(s) de compétences avez-vous acquis grâce au parcours ?

J’ai développé des compétences artistiques et techniques lors des prises de vue, observant le travail d’autres photographes professionnels grâce aux tutoriels.

J’ai également acquis des compétences en retouche de photos qui me sont très utiles au quotidien et qui m’aident à perfectionner mon travail et apporte la touche artistique à mes photographies. 🙂

Les compétences en retouche sur Photoshop que j’ai acquises dans mon parcours, je les mets à profit également dans le contexte social en faisant des retouches en tant que bénévole pour l’association Souvenange, qui accompagne les parents touchés par le deuil périnatal à travers le souvenir photographique.

Où en êtes-vous d’un point de vue professionnel ? Comment voyez-vous l’avenir ? Souhaitez-vous vous lancer dans cette vocation ? Devenir freelance ou salarié ?

J’ai ouvert ma micro-entreprise avant même de finir le parcours. 🙌

Mon activité se développe doucement mais sûrement. Mes clients sont satisfaits par la qualité du travail. 😊

Comment avez-vous trouvé vos premiers clients ?

J’ai réalisé plusieurs appels à modèles à travers ma page Facebook Lummia Photographie afin de créer mon portfolio.

Ce sont ces personnes qui m’ont recommandée à leur entourage. Mes premiers clients sont arrivés par le bouche à oreille. Actuellement mes clients arrivent encore à moi par le bouche à oreille, mais aussi à travers les réseaux sociaux et mon site web Lummia Photographie qui sont des belles vitrines de mon travail.

Voici quelques photographies réalisées par Marina 😍

Des conseils pour une personne qui souhaiterait devenir photographe pro ?

Se former est important et peut vous aider à vous démarquer de la concurrence. La retouche photo occupe actuellement une grande partie du travail du photographe professionnel.

Il est essentiel de maîtriser un minimum les logiciels de retouche. Et surtout il faut croire en soi, en son talent et son sens artistique. Les débuts sont toujours difficiles mais avec du travail et de la persévérance les rêves peuvent devenir une réalité. 🙌

Votre plus beau cliché ?

C’est une photo que j’affectionne particulièrement car elle a gagné le premier prix dans sa catégorie dans un concours international pour les photographes de nouveau-nés. 🥰

Cette photo est tendre mais aussi intense, elle exprime bien l’amour d’un père envers son bébé et le fait qu’il est là pour le protéger avec une grande douceur.

Vous réalisez principalement des photographies de nouveau-nés. Pourriez-vous nous partager votre routine et préparation pour capturer le moment parfait ?

Avant la séance, je prépare les mises en scène selon les couleurs que les parents ont choisi, et je note sur un cahier ce qui sera mon “workflow” de poses afin d’éviter de trop manipuler et déranger le bébé.

Il faut bien connaître les règles de sécurité et les risques potentiels pour la santé du bébé quand nous allons le manipuler, car ils sont très fragiles. Donc je recommande à tous ceux qui aimeraient se lancer dans la photographie de bébés, de se former par rapport à ça.

Une fois les clients arrivés, j’aime les mettre à l’aise, discuter avec eux et connaître leur histoire pendant que le bébé est nourri par leurs parents. Une fois le bébé est rassasié et endormi, je peux commencer la séance.

Il arrive que les bébés passent deux heures à s’endormir ou qu’ils ne dorment pas du tout. Dans ce cas là, je respecte les humeurs du bébé et j’utilise mon “ workflow alternatif ” afin de m’assurer de fournir à mes clients les belles images pour lesquelles ils sont venus.

Il faut être très patient et doux lorsqu’on travaille avec des bébés, et penser avant tout à leur bien être. 🙂

Des conseils pour les personnes qui souhaiteraient suivre le parcours ?

Vous apprendrez beaucoup si vous êtes constant et passionné.

Prendre des notes a été important pour moi afin d’intégrer les connaissances, mettre en pratique les exercices.

Peut-on connaître votre âge ?

35 !

En une phrase, comment pourriez-vous résumer cette expérience ?

Elle a changé ma vie ! 😍

 

Pour le plaisir des yeux, encore quelques clichés réalisés par Marina.

 

 


Vous aimeriez vous aussi vous former dans la Photographie ?

Alors vous pourrez bénéficier de :

  • Une formation 100% à distance de plus de 285h.
  • Une évolution à votre rythme.
  • Un parcours composé de cours en vidéo et d’ateliers pratiques pour vous exercer.
  • Chaque module se termine par un QCM pour valider vos connaissances.
  • Des heures de live avec un mentor vous permettent de poser des questions et d’être challengé.
  • Le financement peut être pris 100% en charges par votre CPF, Pole Emploi, l’OPCO de votre entreprise.

Des questions ? Contactez-nous via le formulaire présent en bas de la page du Parcours Photographe ?

(553)