Il y a quelques jours, on vous parlait de l’outil Slack que nous utilisons personnellement chez Tuto.com. Aujourd’hui, on vous en dit plus sur Microsoft Teams, une plateforme de communication collaborative, disponible sur smartphones et ordinateurs.

Pour en revenir à ses débuts, c’est en 2016 que Microsoft envisage d’acquérir Slack, une plateforme de messagerie instantanée de plus en plus populaire. Cependant, il est finalement décidé de plutôt travailler à améliorer ce que Microsoft a déjà : Skype Entreprise. Le 2 novembre 2016, Microsoft Teams est annoncé. Il vise à remplacer Skype Entreprise, et à concurrencer Slack.

Après sa sortie le 14 mars 2017, Microsoft Teams a très rapidement gravi les échelons. Le 19 Novembre 2019, il avait atteint 20 millions d’utilisateurs quotidien. Le 19 mars 2020, il en avait 44 millions (en partie à cause de la pandémie de COVID-19).

Le 21 avril 2020, la suite Office 365 devient Microsoft 365. Elle inclut désormais Microsoft Teams pour les familles comme pour les professionnels.

A quoi Microsoft Teams sert-il ?

Microsoft Teams est une plateforme de communication tout-en-un, idéale pour le travail collaboratif. Comme le nom l’indique, le principe est de former une équipe avec d’autres personnes (généralement des collègues).

Les membres de l’équipe peuvent ensuite créer des canaux. Chaque canal est usuellement un sujet de conversation spécifique. Dans ce canal, les membres de l’équipe peuvent discuter par texte, envoyer des images… Des services tiers comme Facebook, Twitter, MailChimp ou Trello peuvent également être connecté au canal afin d’y envoyer des informations.

Peu importe où vous êtes, vous pouvez entrer en contact avec vos coéquipiers via votre smartphone ou votre ordinateur. Pas besoin de passer par des emails ou SMS. Microsoft Teams a tout ce qu’il faut. Même les appels téléphoniques peuvent être passés via Teams.

Une autre importante fonctionnalité de Microsoft Teams est la possibilité de faire des réunions. Vous pouvez inviter les autres membres de votre équipe (et même, si vous le souhaitez, des personnes n’en faisant pas partie), et planifier votre meeting. Vous pouvez choisir de communiquer seulement par audio, ou bien par visioconférence.

Pour le moment, beaucoup de similitudes pour le moment avec son concurrent Slack 😊

Teams étant compatible avec les applications de la suite Office 365, vous pouvez facilement partager votre contenu en direct. La réunion peut aussi être enregistrée. Une transcription est automatiquement générée, ce qui permet de rapidement retrouver un passage spécifique de la réunion.

Grâce à cette unification des différents moyens de communication, Teams permet un énorme gain de temps lorsqu’on travaille en équipe.

Contrairement à ses principaux concurrents, Microsoft Teams est aussi particulièrement adapté pour les travailleurs de première ligne. Il permet de gérer les emplois du temps et les quarts de travail.

Sur mobile, il est aussi possible de partager sa position et d’enregistrer des messages audio et/ou vidéo. C’est idéal pour les personnes travaillant en vente au détail, en usine, ou encore dans le domaine médical. L’interface mobile peut être personnalisée afin de répondre au besoin de l’utilisateur 👌

Teams est, de plus, particulièrement sûr, répondant à une multitude de certifications de sécurité. (Là où son concurrent pour les vidéoconférences, Zoom, a rencontré pas mal de soucis et de critiques.)

Quels sont les désavantages de Microsoft Teams ?

Microsoft Teams supporte actuellement plus de 400 services tiers. C’est un nombre non-négligeable, mais ça reste bien moins que Slack, qui en compte plus de 1500.

Aussi, comme pour Slack, les données ne peuvent pas être stockées sur les serveurs de l’entreprise. Tout ce qui est présent sur Microsoft Teams est hébergé sur les serveurs de Microsoft. Ça ne pose pas de réel problème de sécurité, mais certaines entreprises peuvent ne pas être en mesure de l’accepter.

Et pour le prix ?

Microsoft Teams dispose d’une version gratuite, mais celle-ci est plutôt limitée. Pour passer aux choses sérieuses, il faudra débourser 4,20€ par utilisateur par mois.

À souligner encore que Microsoft Teams fait partie de la suite Microsoft 365. Cela signifie, que pour le prix, c’est toute la suite – et donc des logiciels comme Microsoft Word, Excel, Outlook ou PowerPoint – qui est incluse.

Des abonnements plus onéreux sont également disponibles, mais restent assez abordables comparés à la concurrence.

Pour conclure

Microsoft Teams a eu un départ compliqué. Il était bien moins intéressant que ses concurrents, avec moins de fonctions et d’ergonomie.

Une des principales raisons de son utilisation était son inclusion dans la suite Office pour les pros (on pourrait dire que c’était une plateforme commise d’Office 😅).

Cependant, au cours des années, il a été grandement amélioré. Aujourd’hui, il semble bien avoir accompli son but en devenant le plus grand rival de Slack, grâce à ses nombreuses fonctions et ses tarifs concurrentiels.

Besoin de vous former à Microsoft Teams ?

Découvrez sur Tuto.com un cours en vidéo de 2h entièrement dédié à l’utilisation de Microsoft Teams. Toutes les fonctionnalités sont détaillées pour devenir autonome sur l’outil.

 

(596)