formation-photo

Être formateur sur Tuto.com demande de l’inspiration, un certain talent mais aussi d’avoir l’envie de transmettre vos connaissances à nos apprenants.  Comme vous avez pu le découvrir il y a quelques jours, Julien Pons vient d’atteindre les 50 000 cours vendus sur Tuto.com avec pas moins de 150 000 heures de cours dispensées pour plus de 60 000 clients. À cette occasion, nous lui avons demandé de nous dévoiler ses précieux conseils.

Règle n°1 : la qualité de votre enregistrement

Pour devenir un bon formateur, il est important de ne pas négliger la qualité de votre enregistrement. Ce dernier doit être clair et audible de tous.  Pour cela, veillez à enregistrer votre formation dans un environnement calme sans qu’il puisse y avoir des bruits de fond. Misez aussi sur un micro de qualité et notamment le Blue Yeti

Règle n°2 : produire une vidéo lisible

Même si cela paraît évident, il est impératif que votre vidéo soit lisible. Mettez-vous à la place de l’apprenant. Est-ce qu’il peut distinguer ce que vous faites ? Est-ce que les éléments de l’interface de votre logiciel peuvent être facilement distingués ? Soyez objectif !

Règle n°3 : être pédagogue

Être formateur sur Tuto.com demande d’avoir beaucoup de pédagogie.  Vous devez vous concentrer sur les objectifs que votre cours permettra d’atteindre. Il est important que vous soyez précis et fluide dans vos propos et d’utiliser un vocabulaire adéquat. Pensez à découper votre cours et à structurer vos séquences entre 3 et 10 minutes pour faciliter la lecture des apprenants.

Règle n°4 : penser au résultat final

C’est bien entendu la phase la plus importante au vu des apprenants. Votre support de base doit être original et de qualité, mais le résultat du tuto doit vraiment donner envie ! Il est important de provoquer le désir et l’envie de découvrir votre formation et pour cela, un extrait, une vidéo de promotion ou une image de votre rendu final est un facteur clef à inclure. Il permettra de montrer de quoi vous êtes capables et d’éveiller la curiosité.

Règle n°5 : la régularité

Ensuite le plus important étant la régularité dans les publications, pour installer une marque et un nom. Plus vous fournirez de tuto et plus vous aurez de chances de devenir formateur certifié où la régularité de publication mais aussi votre réactivité sont prises en compte.

Règle n°6 : l’intonation

Un des conseils de Julien Pons est aussi d’avoir adopté un ton détendu comme si la personne était à coté de lui. C’est un des facteurs qui lui a permis de se différencier des éditeurs.

 

Pour aller plus loin, vous trouverez le User’s guide pour formateurs qui vous donne tout un tas d’astuces et de conseils pour être un bon formateur et par conséquent mieux vendre vos tuto.

Enfin, si vous aussi en tant que formateur vous avez des conseils à donner aux formateurs, n’hésitez pas à les inscrire en commentaire de l’article :)

(537)