Aujourd’hui c’est un tout nouveau portrait que l’on vous présente, celui de Steve McMarty qui a choisi de suivre notre parcours Digital Painter il y a quelques mois.

Son objectif ? Pouvoir maîtriser les différents sujets lorsqu’il interagit avec les artistes qui collaborent avec lui sur son Comics.  Car oui, Steve est l’auteur d’un Comics ! 🤩

Bonjour Steve, tu as un profil très atypique alors je vais te poser la traditionnelle question. Peux-tu nous retracer ton parcours ?

Bonjour Sophie, vos lecteurs rêvent de se lancer dans la conception d’œuvres digitales ? Merci de me permettre de vous raconter mon parcours, celui d’un passionné et d’un rêveur qui a su transformer ses aspirations en réalité. 😁

Depuis mon adolescence, j’écrivais déjà sur le projet qui deviendrait plus tard Specimens Comics. Cependant, j’ai dû suivre un parcours professionnel différent, car l’art n’était pas valorisé dans mon entourage à l’époque. J’ai donc passé un BEP Electrotechnique et travaillé en intérim sur les chantiers. Cette expérience m’a donné la détermination nécessaire pour faire de mon rêve une réalité et m’a amené à me former en digital painting.

Clairement, on sent que la passion pour les super héros est ce qui t’anime depuis toujours. Comment est née cette passion ?

Je pense que ça a commencé avec la série Batman : The animated serie puis des comics sur Green Arrow, Superman ainsi que des séries télévisées Lois et Clark puis plus tard Smallville.

Des valeurs qui se sont profondément ancrées en moi et m’ont beaucoup aidées au quotidien. J’ai commencé à imaginer mon propre univers, Specimens Comics, dès l’adolescence et je continue de le développer aujourd’hui. 🙂

Quel a été l’élément déclencheur qui t’a aidé à franchir le cap en 2017 lors de la création de ta maison d’édition indépendante ?

Après plus d’une dizaine d’années consacrées à écrire sur mon univers imaginaire, à esquisser les personnages et à développer l’histoire, un ami passionné par mes récits m’a incité à sortir de ma zone de confort.

Selon lui, il était inacceptable qu’un projet aussi complet reste enfoui dans des tiroirs, alors qu’il avait le potentiel de devenir encore plus grand. Il m’a donc invité à constituer une équipe de professionnels avec lesquels travailler pour donner vie à mon projet. 🙏

Tu as suivi notre formation en Digital Painting pour apprendre les fondamentaux. Le pari est-il réussi ?

Il était essentiel pour moi de maîtriser les sujets que j’aborde lors de mes interactions avec les artistes qui collaborent avec moi sur Specimens Comics.

Acquérir une solide connaissance des fondamentaux de la conception d’œuvres digitales m’a permis de développer ma sensibilité aux détails, ainsi que d’explorer de nouveaux horizons créatifs.

Je peux affirmer que ce pari a été largement réussi, car je suis maintenant en mesure de comprendre et d’apprécier chaque étape de la création d’une œuvre digitale. 😍

 

Quels sont les moments que tu as le plus apprécié durant ta formation ?

J’ai eu l’immense plaisir de travailler sur la partie design d’environnement et recevoir un enseignement sur ce module de la part du grand Raphaël Lacoste a été incroyable pour moi.

Cela m’a donné un regard différent sur l’organisation de mes réalisations. Sans oublier les parties sur les différentes matières, les valeurs et tous ces fondamentaux qui font de cette formation un programme complet, permettant d’acquérir des connaissances théoriques et pratiques solides. 🔥

As-tu senti un avant/après formation ? Ton mentor a-t-il répondu à tes interrogations ?

Avant de suivre cette formation, j’utilisais déjà Photoshop pour des projets personnels depuis une dizaine d’années, notamment pour des retouches photo avancées et le design de personnages pour Specimens Comics.

Les enseignements dispensés par ces artistes talentueux et pédagogues m’ont apporté une vision plus complète et plus élaborée de la conception d’œuvres digitales. Ils m’ont aidé à dépasser mes limites et à améliorer considérablement mon niveau de compétence, en me donnant les outils pour remplir une page blanche de manière efficace et créative.

Peux-tu nous montrer le projet dont tu es le plus fier ? Et comment t’es venue l’idée ?

Le projet dont je suis le plus fier est sans doute celui pour lequel on m’a répété que c’était impossible : développer un univers de super-héros inédit dans une histoire cohérente et passionnante, introduit avec le premier tome Blackmatter et l’imagerie des Specimens. 🙂

C’est venu par la force des choses, curieusement, je ne me suis pas réveillé un matin avec un déclic me disant que j’allais concevoir un univers de super-héros. Comme je l’ai mentionné précédemment, cela est venu à l’adolescence, comme une intégration dans mon processus de développement, pour me protéger à une période où j’étais très vulnérable. Cela fait partie de ma vie et évolue avec moi et les différentes étapes de ma vie. C’est un projet d’une vie !

 

Maintenant qu’on sait que tu es l’auteur de plusieurs ouvrages, on serait curieux d’en savoir plus sur le process. Tu nous expliques les étapes fondamentales à suivre avant la publication d’un livre ?

Je vais parler de la publication de comics, car c’est mon domaine d’expertise. Il est important de garder à l’esprit qu’il existe plusieurs façons de procéder. Cela dépendra de si vous réalisez tout vous-même, si vous constituez une équipe ou si vous passez par un éditeur professionnel.

Pour le premier tome de « Blackmatter », j’ai passé plusieurs années à écrire, développer les personnages, leurs caractères, ambitions, personnalités et leurs environnements, etc. Il est important de concevoir une identité propre et aussi complète que possible pour chacun des personnages constituant votre récit. Cela demande beaucoup de temps, de recherches et de relectures pour que la trame que vous allez dépeindre soit la plus cohérente possible.

Une fois le script ou le scénario terminé, il est important de le faire relire à un petit groupe de lecteurs pour apporter des corrections avant le travail de dessin.

A partir de là, soit vous avez des talents multiples en matière de dessin, encrage, couleur, bullage et lettrage, soit vous constituez une équipe pour travailler sur votre histoire. Je suis convaincu que cette dernière option peut sublimer votre livre.

Il est également possible d’envoyer votre script à un ou plusieurs éditeurs. Vous pouvez également protéger vos récits en les déposant auprès de services appropriés.

Une fois le livre terminé, vous devez le publier, l’imprimer (et le déposer à la Bibliothèque Nationale de France) et le distribuer, dans des librairies ou sur internet.

Le plus gros reste à venir, c’est la promotion pour rendre votre livre visible auprès de votre public. 😅

 

Voici l’équipe qui travaille aux côtés de Steve pour Specimens Comics

Comment vous partagez-vous les tâches avec Sébastien Lamoureux, le co-fondateur de SMSL Entertainment ?

En réalité, c’est assez simple.

C’est tout naturellement que je m’occupe de la partie artistique, créative et graphique.

Sébastien, mon co-fondateur, s’occupe principalement de l’impression des livres. Il apporte un regard critique sur mes créations et valide chaque étape fondamentale du processus de publication d’un livre avec moi. Il est un soutien indéniable et une véritable bouffée d’air frais dans ce travail qui, bien que passionnant, peut très vite devenir chronophage.

Vous avez un prochain ouvrage de prévu ?

Nous travaillons sur la suite de Blackmatter prévu en trois tomes, nous développons également un personnage qui est apparu dans le premier tome et qui a fait l’objet de nombreuses demandes, la super-héroïne nommée Europe.

Quels sont tes objectifs à moyen et long terme ?

Dans le dessin numérique, c’est d’approfondir la 3D. Je modélise déjà depuis une dizaine d’années sur 3ds Max, Solidworks et depuis peu sur Blender. J’aimerais acquérir des connaissances techniques de professionnels via la formation de Tuto.com, quand je serais en mesure de la financer. 😄

Pour l’édition de Specimens Comics, à court terme, mon objectif est de finaliser les trois tomes de Blackmatter. A moyen terme, je souhaite finaliser les 39 tomes prévus (trois par super-héros) de l’univers de Specimens Comics. A long terme, j’aimerais explorer d’autres médias tels qu’une série animée, un film ou un jeu vidéo, tout ce qui me passionne vraiment car je suis un être de passion. 🥰

Un conseil pour les futur(e)s apprenant(e)s ?

Le temps est votre meilleur allié, ne le négligez pas ! Avec le temps vous ne faites pas de la quantité, mais de la qualité !

Il m’a fallu plus de quinze ans pour en arriver à tenir en main ce qui est l’une de mes plus grande fierté, mon comics. Bien sûr, vous n’êtes pas obligé d’être aussi lent que moi, mais le temps permet de mûrir les idées. Si vous voulez aller un peu plus vite que moi, entourez-vous de passionnés et de personnes positives. Tout s’est accéléré pour Specimens Comics lorsque j’ai enfin compris cela.

Je tiens à vous remercier chaleureusement pour l’intérêt et la précieuse couverture de ma passion pour le digital painting. 😍


Un grand merci à toi Steve d’avoir pris le temps de répondre à toutes ces questions ! Vous pouvez retrouver découvrir la suite de son aventure sur sa page Facebook et si l’envie vous dit, vous pouvez même vous procurer l’ouvrage Blackmatter également. 😉

(629)