On continue nos présentations avec aujourd’hui, Baptiste qui a un profil un peu atypique car il n’a pas suivi un seul mais trois parcours sur notre plateforme. 😱 On a souhaité s’attarder un peu plus sur le parcours Blender qu’il a terminé il y a peu.

On vous prévient, son travail envoie du lourd ! 😻

Bonjour Baptiste, pour commencer pourrais-tu retracer ton parcours qui t’a mené à suivre une formation sur Tuto.com ?

Bonjour et merci à vous de me proposer cet entretien. 😉

Pour faire court, ma vie a toujours tourné autour des arts musicaux et arts graphiques. C’est sur ces derniers que j’ai choisi de baser mes études.

Au sortir de quelques années de Fac qui ne répondaient plus à mes attentes, j’ai suivi une formation d’Infographiste metteur en page qui m’a permis de décrocher un job en imprimerie/sérigraphie. J’y suis resté 11 ans et en parallèle j’accumulais les projets bénévoles ou persos (artworks pour des groupes de musiques, assos évènementielles, BD, illustration de jeux vidéos et un jeu de société édité).

En 2021, le covid et le contexte m’ont amené à être licencié de l’imprimerie.
Le jour où j’ai appris cette nouvelle, ma compagne m’a dit « mais c’est super, t’as qu’à te mettre à ton compte !!!!!!!!!!! » (peut-être pas aussi fort, cela dit… 😂). Son conseil m’a permis de réagir aussitôt et, dans la foulée, de m’inscrire chez tuto.com en vue de devenir indépendant.

Tu as donc suivi une formation en Digital Painting, Motion Design et sur Blender sur Tuto.com. Rien que ça ! Peux-tu nous dire pourquoi ?

Oui, c’était intense cette année

Tout simplement, par le biais de Pôle Emploi, je disposais d’un an pour me former. J’ai analysé globalement quels étaient mes objectifs pro et perso et j’ai trouvé écho dans les « parcours pro » que proposent tuto.com.

De là, j’ai enchaîné les 3, avec un weekend de repos entre chaque ^^’

 

Lors de ton entrée dans notre formation Blender, tu disais avoir découvert l’univers de la 3D il y a peu. Ce parcours t’a-t-il permis d’exprimer encore plus ta créativité et de donner vie à des projets que tu avais en tête ?

En effet, avant les formations de digital painting et de motion design, je ne connaissais que peu l’univers de la 3D.

Ces deux premiers parcours m’ont permis de prendre conscience des possibilités que cette pratique peut apporter même pour un artiste 2D et c’est assez fou.

Que ce soit pour chercher des plans de caméras/des perspectives pour une illustration, pour exprimer un rendu de texture particulier ou encore préparer certains motion design, c’est nickel. 😍

Je projette aussi la production de clips musicaux, mais la qualité que je cherche en 3D demandera de l’aide extérieure ou des journées de 35h …

Tu nous parles de ton projet de fin de parcours réalisé dans ton parcours Blender ?

Lui aussi a été intense !

Il s’agit d’une mise en scène. On y voit un rat dans un laboratoire abandonné, face à 2 cuves géantes abritant deux êtres vivants, le tout dans une ambiance cartoon mêlant obscurité et fluorescence.

Il ressemble à peu près à ce que j’avais en tête et il répond à tous les critères demandés pour valider le parcours pro. Mon tuteur a même reconnu ma source d’inspiration (le jeu Crash Bandicoot), alors j’étais satisfait !

Voici un petit aperçu du travail de Baptiste. Vous pouvez retrouver le projet final sur son post insta. 😉

Ton objectif était d’acquérir de nouvelles compétences. Est-il atteint ?

Complètement, et bien plus !

À la base je pensais seulement me confronter à des connaissances techniques, mais j’y ai aussi trouvé des réponses à comment aborder une reconversion professionnelle dans le domaine de l’image.

Qu’est ce qui se cache derrière l’univers Batt’art, ton pseudo créatif ?

Aujourd’hui je commence à trouver une cohérence dans mes travaux. Inspiré des graphismes de jeux vidéos tels que rayman legends et crash bandicoot, de bandes-dessinées franco-belges, j’aime ce qui est coloré et cartoon.

Je prends plaisir à dessiner en « traditionnel » (comme pouvez le voir avec mon dernier « inktober« ) puis à les transformer en illustrations en digital painting. Et finalement -si le projet s’y prête- à en faire un motion design.

J’ai un style assez « biscornu », je fais rarement des choses rectilignes (pas la peine de m’embaucher pour un projet de SF 😉).

Quelques projets réalisés par Baptiste et à retrouver sur sa page Artstation.

Tu as des sources d’inspiration à nous partager ?

Comme je le disais, Crash Bandicoot et Rayman Origins font partie de mes influences principales. J’adore la jungle fantasmée dans les cartoons.

Je pourrais citer aussi la série animée Wakfu et en général l’œuvre de « Xaxaxa » pour le côté pin-ups. J’ai aussi un profond respect pour l’œuvre de Jamie Hewlett (pour Tank Girl et Gorillaz).

Au niveau du style graphique en digital painting, les premiers qui me viennent à l’esprit sont Max Grecke et Nicola Saviori.

Je suis aussi fan, depuis tout petit, de bandes dessinées tels que Kid Paddle, Mélusine, le Petit Spirou, Gaston Lagaffe, Calvin et Hobbes et Liberty Meadows. Je pense que tous ces exemples ont bien influencé ma façon de créer des personnages.

De plus depuis quelques années je développe un attrait pour l’univers Street Art/Graffitis en général et j’essai de conjuguer ce style avec ma base cartoon. 🙂

On fait le point aujourd’hui, où en es-tu dans ta carrière professionnelle ? Des projets à venir ?

Depuis la fin de ma troisième formation, j’ai continué de travailler sur le montage de mon entreprise. Mais plutôt sur le côté « administratif » avec d’autres formations, j’écoute beaucoup de podcasts sur le sujet, je monte mes portfolios et mon siteweb, je travaille mon réseau. Tout cela prend un temps fou mais je vise de me lancer en indépendant dès janvier 2023 ! (#stress)

En parallèle je continue de m’exercer en digital painting grâce à des concours en ligne tels que le « Character design challenge« .

J’ai aussi profité de cette année pour monter l’artwork complet qui accompagne une sortie d’album d’un de mes groupes. Il a fallu créer de A à Z tout l’univers autour du CD en anticipant tous les formats possibles (médias, réseaux, prints, etc) et surtout…..le videoclip ! Ce sera une sorte d’animatic mêlé de « lyrics video ». Tout illustré et animé par mes soins, ça m’a pris vraiment beaucoup de temps. Et tout ça sort le 29 novembre.

Au delà de ça, j’élabore un projet depuis 3 ans, lui aussi pour un groupe de musique mais de plus grande ampleur. Je n’en dis pas plus mais c’est un projet sur lequel j’ai carte blanche et j’ai vraiment vraiment (vraiment) hâte que ça se concrétise !


Bon clairement Baptiste, un IMMENSE BRAVO pour ton fabuleux travail durant ces 3 parcours suivis sur Tuto.com. 😍

Toute l’équipe croit énormément en toi et on a hâte d’être en 2023 pour te voir te lancer ! En attendant vous pouvez le retrouver sur Artstation, sa page Instagram ou encore son site !

(129)