Page 17 sur 36

PSD gratuit de Mike Harrison

mike harrison-psd

Aujourd’hui je vous propose de découvrir Mike Harrison, artiste londonien et participant à la collection Fotolia TEN. Vous pouvez en effet récupérer son PSD gratuit pendant 24h seulement ici. Pour aller plus loin, je vous laisse découvrir son interview

After Effects CC

After Effects CC

After Effects CC a également le droit à son lot de nouveautés :

  • CineWare : nous l’avions déjà abordé sur ce blog, le rapprochement entre Maxon (Cinema 4D) et Adobe voit enfin concrétemnt le jour avec After Effects CC. Les scènes C4D peuvent donc être directement utilisées comme métrage dans After Effects CC, sans devoir rendre la scène au préalable.
  • Amélioration du contour : une fonctionnalité de Photoshop qui débarque sus After Effects. Vous pouvez désormais, préserver les détails d’éléments complexes comme les cheveux. Cette fonctionnalité vous permettra d’améliorer vos incrustations.
  • VFX : l’amélioration de la stabilisation : l’outil de stabilisation a été amélioré. Vous pouvez maintenant sélectionner les objets à stabiliser, inverser une stabilisation…
  • Amélioration de l’outil de suivi de la caméra 3D : apparition d’un outil d’optimisation du suivi pour affiner les points de suivi.
  • Flou de mouvements des pixels : permet de donner du réalisme à vos scènes d’action.
  • Cinema 4D Lite : est désormais inclus avec After Effects CC !
  • Intégration avec Adobe Anywhere : pour travailler vos compositions vidéo de manière collaborative.

After Effects CC After Effects CC After Effects CC After Effects CC

Photoshop CC

Photoshop CC logo

Photoshop CC est le nom de la nouvelle version de Photoshop ! Oubliez Photoshop CS, Photoshop CS Extented, désormais une seule version : Photoshop CC !

Nouveautés de Photoshop CC :

  • Camera Shake Reduction (le fameux filtre anti-flou). Nous vous parlions déjà de ce filtre anti flou de Photoshop CC ici même.
  • Filtre Netteté Optimisée : le nouvel algo de netteté intelligente, analyse les images afin d’amplifier la clarté et réduire le bruit et les contours lumineux générés par l’effet netteté. Vous pouvez ainsi améliorer la netteté d’une image tout en gardant un look naturel.
  • Suréchantillonnage intelligent : vous pouvez désormais changer la résolution de votre image sans en affecter apparence. Vous conservez les détails et la netteté !
  • Toutes les fonctionnalités de Photoshop Extented : c’est à dire les fonctions 3D de Photoshop CS6 Extended.
  • Export d’une maquette WEB vers Edge Reflow : sympa et pratique pour travailler sur du Responsive Design.
  • Camera RAW 8 : qui dit nouveau Photoshop, dit nouveau Camera RAW !
  • Forme vectorielle avec coins arrondis : Photoshop est également utilisé dans le Webdesign. Photoshop CC vous permet donc de redimensionner, ré-éditer, les coins d’un rectangle vectoriel de manière indépendante. De plus si cette forme est prévue pour une utilisation sur le web, vous pouvez exporter son code CSS, depuis Photoshop.
  • Sélection de formes et de tracés multiples : sélectionnez plusieurs tracés, formes ou masques à la fois.
  • Les actions conditionnelles
  • Amélioration de la peinture 3D : 100 fois plus rapide qu’avant !

Photoshop CC sera dispo en juin, dans Creative Cloud !

 

Un Lightroom like bientôt sur iPad

Lightroom iPad

Une application dans l’esprit de Lightroom devrait prochainement débarquer sur iPad. C’est l’un des responsables produit Lightroom, Tom Hogarty, qui a révélé l’existence de cette application, en exclusivité, dans une émission de Scott Kelby. L’idée est d’offrir un compagnon de travail à Lightroom, pour répondre à un besoin de mobilité dans le workflow du métier de photographe.

Cette premier prototype permettrait de :

  • Retoucher des images au format RAW (exposition, clarté, ombres et lumières, balance des blancs, contraste, vibrance, teinte, netteté, réduction du bruit, luminance, teinte auto, recadrage et rotation)
  • Synchronisation de la retouche, entre l’Ipad et le desktop (via le Cloud d’Adobe)
  • La possibilité de zoomer pour vérifier la mise au point et le détail du cliché

D’autres fonctionnalités pourraient être au rendez-vous, notamment toute la gestion du tri (ce qui ferait du sens pour une application mobile). On imagine un peu le scénario :

vous êtes en séance de shooting extérieur. Sur le chemin du retour (dans le train ou l’avion) vous pouvez commencer à trier vos photos, à les classer et démarrer quelques retouches. Ces dernières sont synchronisées dans le cloud et, une fois arrivé devant votre poste de travail, vous pouvez démarrer les choses sérieuses.

L’iPad sera-t-il assez puissant pour effectuer des retouches sur des images RAW de plusieurs centaines de mégaoctets ? La réponse est « oui ». La future application utilisera le système de retouche Smart Preview, qui permet de travailler sur une version plus légère de l’image et d’appliquer l’ensemble des modifications sur le fichier d’origine.

Sans surprise, on peut d’ores et déjà penser que cette application fera partie intégrante de l’offre Creative Cloud d’Adobe. Est-ce que cette application sera révélée à Adobe Max, peut être pas… Suspens !

Vue 11.5

Vue 11.5

Vue 11.5 vient de sortir ! E-on Software l’éditeur du célèbre logiciel de création d’univers 3D (très utilisé au cinéma, notamment dans le film Avatar) a rajouté quelques nouvelles fonctionnalités visant à améliorer le workflow  :

Nouveautés de Vue 11.5

  • EcoCollision: L’EcoParticule introduit dans la version 11 supporte désormais la gestion de collision avec les instances de l’EcoSystem. Cela fonctionne également avec les effets de pluie et de neige introduits dans Vue 11.
  • Amélioration du Render Stack : Pas mal d’améliorations ont été apportées au Render Stack comme le retournement horizontal des rendus, la fusion des zones de rendu, le rechargement des paramètres de la caméra…
  • Amélioration dans la gestion des Matériaux : il s’agit ici d’un redesign des écrans liés aux matériaux.
  • La correction colorimétrique d’un rendu dans Vue : Un éditeur de courbe a fait son apparition dans les options post rendus (pour effectuer des retouches colorimétriques depuis le logiciel).
  • Amélioration dans le World Browser : vous devriez noter une nette amélioration du temps de réponse et d’affichage de cette fenêtre.
  • Améliorations au niveau de la gestion de caméra : Les attributs de la caméra peuvent être désormais gelés pour éviter des modification intempestives. Cette dernière peut être sauvegardée et rechargée en tant qu’objet dans Vue.
  • RenderNode : les RenderNodes de Vue 11.5 peuvent désormais être configurés pour rendre uniquement la pré-passe d’illumination Globale et la sauvegarder pour une utilisation future, ce qui permet un gros gain  de temps de rendu.
  • Plein d’autres choses…

Une formation Vue 11.5 ne devrait pas tarder à voir le jour sur le site.

Demo Reel Vue

Indesign et la génération de QR Code

Indesign QR Code

Adobe Max approche à grands pas, et Adobe distille les sneak peak ces derniers jours. Aujourd’hui, une vidéo montrant l’ajout de la fonctionnalité de génération de QR Code dans Indesign. Le QR Code est en effet de plus en plus utilisé dans le milieu du print. Vous pourrez donc en générer directement dans le logiciel et pourrez décider du type de QR Code désiré (ainsi que son aspect graphique) :

  • Un lien hypertexte
  • Du texte
  • Un email
  • Une carte de visite

Ces fonctionnalité sera présente (avec d’autres) dans la prochaine version d’Indesign qui sera accessible via le Creative Cloud d’Adobe.

Modo 701

Modo 701

Modo 701 est sorti il y a quelques semaines déjà, mais nous n’avions pas encore accordé d’article à ce logiciel 3D assez méconnu, mais qui, au fil du temps, à réussi à s’armer de fonctionnalités très séduisantes. Certains experts pensent même que Modo sera l’un des logiciels 3d incontournables de demain. Petite découverte…

Un peu d’histoire sur Modo

C’est en 2004 que la première version de Modo a vu le jour. Derrière ce logiciel, pas n’importe qui : Brad Peebler. Son nom ne vous dit sans doute pas grand chose, mais il s’agit en fait de l’un des concepteurs de LightWave 3d (un logiciel qui ne fait plus trop parler de lui depuis quelques temps à l’instar de Cinema 4D ou encore Blender). Brad Peepbler fonde donc la société Luxology et est vite rejoint par d’autres membres de l’équipe de Lightwave 3D. Le studio Digital Domain, sera être le premier à utiliser Modo dans son flux de production. D’autres suivront très rapidement (notamment Pixar).

En un peu moins de 10 ans, les versions de Modo s’enchainent. En 2006, le magazine MacUser UK lui attribuera même le prix du Meilleur soft de 3D et d’animation ! A ses débuts simple modeleur, les créateurs de Modo sont venus enrichir le logiciel de fonctionnalités, et notamment la sculpture, un meilleur moteur de rendu, l’animation, les poils et cheveux, les particules, un éditeur nodal et même le support de Linux et de Python (pour scripter le logiciel).

Récemment, The Foundry (Nuke) et Luxology ont annoncé un rapprochement stratégique (qui nous fait bien entendu penser au rapprochement entre Adobe et Maxon avec leurs logiciel After Effects et Cinema 4D, concurrents de Nuke et de Modo).

Les nouveautés de Modo 701

Voici donc les principales nouveautés de Modo 701 :

  • Tout d’abord : une meilleure performance globale et pas mal de simplifications pour un worflow plus rapide.
  • Un moteur de particules procédural (je vous invite à visionner ce tuto modo 701 qui parle justement de cette fonctionnalité, présenté par Marc Hermitte)
  • Un éditeur de canal audio
  • Une couche dédiée à la simulation de physique
  • Rendu réseau illimité
  • Compatibilité avec Linux qui fait de modo un logiciel multiplateforme.

En conclusion :

Il n’y a que très peu de ressources actuellement disponibles en français sur ce logiciel (on peut quand même citer Modology) , mais mon petit doigt me dit qu’on devrait voir la communauté du logiciel s’agrandir, notamment grâce son rapprochement avec Nuke. Son prix (un peu plus de 1000 euros) est également un bon atout face à 3ds Max et Maya par exemple. En attendant, vous pouvez retrouver quelques formations Modo sur le site.

Si vous avez déjà testé le logiciel et que vous avez un retour d’expérience à partager, il est le bienvenu en commentaire !

Quelques images réalisées avec modo :

Photoshop CC : Oh mazette, c’est net !

Après un plan de com parfaitement ficelé précédant la sortie de la version CS6 et plusieurs mois d’attente insoutenable et de doutes (beaucoup) , c’est finalement Photoshop CC qui, c’est net, intégrera l’outil ultime (qui calma tout le monde à l’Adobe Max 2012) : le filtre anti-flou. Le fameux.

En gros, plus la peine de corriger vos déviances oculaires (diverses et variées) ou de tempérer vos troublantes émotions (en certaines circonstances), Photoshop CS7 le fait pour vous. Une intervention d’un seul clic, ou presque. En pratique et pour rappel, le logiciel s’appuie sur un algorithme qui détermine les mouvements de l’appareil photo à l’origine du flou au moment du shoot.

La technique au secours des défaillances (ou des parts d’ombres !) humaines. Comme Dieu, un peu.. Aussi, définitivement délivrés de l’entrave de notre propre corps et lavés de nos pêchés, ne reste plus qu’à se concentrer sur l’acte créatif. Totalement. Une chose que les technologies ne nous voleront pas ! Pour l’instant..

Bref, et comme tous les Sneak Peeks promotionnels d’Adobe, celui-ci est, comment dire.. Plutôt convaincant ! Mazette !..

Gagnez tous les tuto de Bugs59 !

bugs59

Pour fêter ses 1 an de plus sur le site, un de nos formateurs Bugs59 (que vous pouvez suivre sur sa page Facebook et ainsi avoir des news sur ses prochains tuto et même un support pour tous ceux qui auraient des questions à lui poser), a décidé de faire un heureux ou une heureuse en lui offrant l’ensemble de ses tuto, soit 38 tuto sur des logiciels aussi variés que Photoshop, Blender, Camera Raw et j’en passe.

Pour participer, c’est très simple, il suffit de laisser un commentaire ici-même. Le gagnant sera tiré au sort vendredi.

Bonne chance à vous et soyer nombreux !

 

Lightroom 5 Bêta, c’est maintenant !

lr5-beta

Lightroom 5 Bêta :

Moins d’un an seulement après version 4, Adobe nous propose de télécharger Lightroom 5 dans sa version bêta publique, et donc un avant-goût des nouveaux outils et fonctionnalités d’embarquera la version finale.

Pas d’évolutions majeures dans le moteur de rendu ou ses fonctions d’édition, comme Lightroom 4 nous l’avait proposé à sa sortie ; celles-ci restent inchangées. En revanche, Lightroom 5 offre des outils et fonctionnalités particulièrement intéressants et novateurs portant, autant sur l’optimisation du flux de production que dans la façon même d’envisager la flexibilité (dans le bon sens du terme) du travail, collaboratif ou en mobilité. Parmi ces nouveautés les plus notables :

 

Le correcteur avancé (Advanced Healing Brush) :

Cet outil, sorte de tampon « augmenté » qui n’est pas sans rappeler à certains égards la fonction « Contenu pris en compte » de Photoshop CS6, permet de supprimer ou corriger très facilement les imperfections d’une image ou, tout simplement, y faire disparaitre un élément indésirable ; ceci en peignant simplement la zone concernée. L’algorithme a d’ailleurs été entièrement revu à cette occasion. Les options d’opacité permettent d’appliquer les effets et corrections en douceur ou d’affiner le résultat après que ces modifications aient été apportées (particulièrement adapté pour la retouche des portraits).

lr5-brush

Selon le type de correction à effectuer, les différents modes d’affichage disponibles, permettent, quant à eux, de visualiser efficacement certaines imperfections de votre image quasi invisibles (poussières dans le ciel ; voir Sneak Peek ci-dessous). Comme tout le reste, les modifications sont appliquées dans Lightroom sont non destructives.

 

L’ajustement Radial (Radial Gradient) :

Une autre nouveauté très marquante de Lightroom 5, cet outil va vous permettre de créer des effets excentrés de vignettage. D’appliquer, en d’autres termes, des effets d’éclairages combinés sur certaines zones de votre image avec précision pour en accentuer ou modifier la lecture. Un outil assez proche, dans son utilisation, de l’outil de flou dynamique apparu sous Photoshop CS6. Il hérite, par conséquent, de l’utilisation est particulièrement intuitive de ce dernier : il suffit de cliquer l’outil, faites glisser un ovale, et effectuer les réglages ; de modifier la taille et la forme de l’ovale ; d’augmenter ou atténuer l’effet avec le curseur de contour progressif, etc.

lr5-radial

 

L’outil de redressement automatique (Upright) :

Lightroom 5 va vous permettre, avec cette nouvelle fonctionnalité, de redresser automatiquement les lignes horizontales ou verticales et de corriger les effets de distorsion de votre photo. Ce nouvel outil analyse l’image à traiter et y détecte automatiquement les perspectives. Plusieurs options sont disponibles depuis le nouvel onglet des corrections d’objectif. Celles-ci vous offrent la possibilité d’ajuster plus précisément les corrections en fonction des spécificités de votre photo (auto, niveau, vertical, complet). Certaines d’entres elles demanderont sans doute un ajustement manuel pour un résultat optimal. Toutefois, cet outil vous permettra, de manière général, de gagner de précieuses minutes et d’éviter un passage, jusqu’à présent obligatoire, sous Photoshop. L’outil se voit compléter par d’une nouvelle grille sur la vue loupe, accessible également en Module Développement, ainsi que par la possibilité de placer librement des repères verticaux et horizontaux sur la zone de travail.

lr5-redresse

 

Aperçus dynamiques (Smart Previews) :

Le système d’aperçus dynamiques de Lightroom 5 se montre particulièrement innovants car offrant de nouvelles perspective dans le mode de production photographique. Grâce à cet nouvel outil, vous allez pouvoir développer vos photos « à distance » en travaillant directement sur les aperçus générés (en format DNG) par le logiciel sans avoir besoin de vos fichiers originaux, souvent très volumineux. Idéal dans un contexte de mobilité ; on imagine, en effet, assez bien les possibilités offertes ici combiné à un système de sauvegarde de données en ligne (Adobe Cloud, ou Dropbox..). Ainsi, de « retour de la maison », les réglages et autres modifications effectués, lors de vos déplacements, seront appliqués automatiquement à vos images RAW. Toutefois, il vous sera possible d’exporter ces aperçu « allégés » en l’absence des fichiers originaux (export web, par exemple) ou effectuer des impressions (sans perte notable de qualité). En moyenne, les aperçus dynamiques générés représentent moins de 15% de la taille d’origine pour une qualité d’image quasi identique (même à 100%).

 

Autres apports intéressants de Lightroom 5 :

Parmi les autres nouveautés signalées par Adobe, notons la fonction Diaporama permettant de combiner images, vidéos et musique dans un diaporama créatif HD ; les améliorations apportées au module de livre, avec la possibilité de personnaliser les pages de façon plus poussée sans pour autant offrir des options d’édition de texte optimale.
Signalons également le très attendu depuis longtemps, Lightroom 5 permet la compatibilité des fichiers PNG ou encore la présence d’un vrai plein écran pour consulter vos photos.

Comme pour Photoshop CS6, Lightroom 5 s’appuient sur la nouvelle politique d’Adobe incluant les utilisateurs dans les phases de développement de ces logiciels. Vous pouvez contribuer à son amélioration ici : http://forums.adobe.com/community/labs/lightroom5/

 

Cette version bêta de Lightroom 5 sera disponible en téléchargement gratuit, jusqu’au 30 juin 2013. Dernier Délai.

 

Et découvrez également la formation gratuite de Julien Pons sur les nouveautés de Lightroom 5 Bêta ; 45 min pour un tour d’horizon de toutes ces nouveaux outils et fonctionnalités que nous réserve la prochaine version Du logiciel de développement numérique professionnel !

 

© 2015 Blog Tuto.com

Thème par Anders Norenen haut ↑