Vous avez réussi à dégainer votre appareil photo face à un magnifique paysage. Vous êtes heureux de cette belle prise.

Pourtant, sur votre photographie, ce paysage urbain ou bucolique qui vous a bluffé ne rend pas aussi bien. Avez-vous raté quelque chose ? Trop de précipitation ?

Bien sûr, vous pouvez réviser les notions de base de la photo. Elles vous serviront toujours pour réussir les meilleures prises de vue de paysage.

Mais nous allons voir quelques principaux points pour vos photos de paysages.

Photo paysage : le choix du matériel

Que vous souhaitiez prendre en photo la mer ou la campagne, la ville ou la montagne, votre appareil seul ne suffit pas.

Pour obtenir une superbe prise de vue avec une pose longue, utilisez un trépied. Il permet de prendre des images fixes et, s’il y en a des éléments dynamiques dans le cadre, d’obtenir des effets de mouvements. C’est le cas pour une cascade d’eau, par exemple.

Classiquement, utilisez un grand angle et évitez le zoom. Ainsi vous aurez l’opportunité d’intégrer un maximum de paysage dans votre cadre.

Pour finir, l’utilisation de filtres permet d’embellir les photos de paysage. Plusieurs sortes peuvent être employées comme :

  • un filtre polarisant pour magnifier les couleurs et limiter les reflets,
  • un filtre dégradé gris neutre pour équilibrer l’exposition et optimiser le rendu.

Si vous avez envie de creuser le sujet des filtres photo, voici un excellent tutoriel qui devrait bien vous guider.

Le temps de la réflexion

C’est bien le beau matos… mais ce n’est pas lui qui déclenche ! Avant de vous surcharger inutilement, préparez-vous.

Une bonne préparation

Cela ne veut pas dire qu’une photographie prise sans mise en place sera mauvaise, mais il est toujours intéressant de penser sa photo avant de la prendre.

Essayez de trouver l’endroit où personne n’est allé pour saisir le panorama qui vous fait face.

Pourquoi ne pas monter sur une pierre ? Attention tout de même, nous ne voulons pas être responsables d’une jambe cassée ou d’une chute dans l’eau. 🏥

C’est du déjà-vu !

N’hésitez pas à bien vous déplacer et tester plusieurs positions pour obtenir la composition parfaite.

Le cadrage d’une photographie de paysage

Il ne suffit pas d’avoir un super paysage dans le viseur pour obtenir une photo unique. L’image sera belle, à coup sûr, mais vous êtes un photographe et recherchez la photo qui éblouit !

Si possible, intégrez un sujet en visant l’horizon. Nous parlons de sujet, mais c’est aussi un objet qui permet de faire contraste avec le second plan en jouant sur la profondeur de champ.

Vous pouvez utiliser par exemple :

  • une maison pour une photographie de paysage rustique,
  • un bateau pour une image de paysage de mer,
  • un animal, une fleur, une plante,
  • un véhicule pour un paysage urbain.

photo_paysage

Source Pexels

Vous avez compris le principe, la liste pourrait être longue. À vous de trouver la bonne composition en prenant soin de concilier la règle des tiers et les lignes de force dans l’image pour diriger l’œil.

Vous obtiendrez alors une photo digne des plus grands. Vous voyez que ce n’est pas simplement déclencher sans réfléchir !

Le paysage urbain manque de peps ? La photo des falaises n’est pas aussi vivante que vous l’espériez ?

Pas de soucis, la phase de traitement et de retouches sublime une photo de paysage. Rares sont ceux qui obtiennent de beaux panoramas sans retouches.

D’ailleurs on vous montre comment avec cette vidéo extraite d’une formation sur Photoshop qui vous en dit plus sur la colorimétrie.

Et si vous êtes plutôt paysage urbain, ne manquez pas ce cours présenté par un photographe professionnel 😉

Une photo de paysage ne vit pas sans lumière

Au-delà du paysage, la lumière permet un rendu exceptionnel.

Une fois l’endroit de prise de vue trouvé, vous pouvez revenir à plusieurs moments de la journée pour obtenir des clichés très différents. La lumière joue un rôle important dans l’histoire du paysage que vous souhaitez raconter.

Elle dépend de nombreux facteurs.

La météo

Le temps qu’il fait joue énormément sur la luminosité et l’ambiance ☀️

Par temps couvert, vous pouvez obtenir des clichés sublimes, surtout avec les bons réglages. Vous n’êtes pas certains de réussir ? Optez alors pour une photo de paysage en noir et blanc. Vous verrez, les nuages apportent des nuances.

Vous n’êtes pas convaincu ? Visualisez cette vidéo

La couleur n’est pas en reste. Avec quelques nuages, vous obtenez des reflets sublimes, si une étendue d’eau fait partie de votre photographie de paysage.

Trop de nuages et trop peu de lumière ? Revenez, si possible.

L’heure

Il n’y a pas d’heure pour bien photographier. Vous êtes le photographe et prêt à déclencher à tous les instants.

Malgré tout, certains moments de la journée sont propices aux photos de paysage. C’est le cas des golden hours qui apportent des teintes dorées et de l’heure bleue qui permet des photos nocturnes avec un bleu intense. Vous vous souvenez ? On en a parlé sur le blog il n’y a pas si longtemps 😉

Position de prise de vue par rapport à la lumière

En fonction de votre position, le rendu sera différent. Si vous êtes placé :

  • face à la lumière, vous obtiendrez un contre-jour,
  • avec la lumière dans le dos, vous pouvez jouer sur les ombres, surtout avec un objet au premier plan,
  • avec la lumière de côté, vous pouvez jouer et sur les ombres et sur les reflets de la lumière.

Bref, vous avez de multiples possibilités pour réussir vos photos de paysage.

Une fois bien équipé, vous pouvez composer votre photo en fonction de la lumière pour des effets hors du commun.

N’oubliez pas de revenir, si possible, à différents moments de la journée pour obtenir des clichés du même endroit tellement différents.

Ensuite il ne vous reste plus qu’à vous pencher sur les différentes méthodes pour sublimer vos photos de paysage.

Pratiquez, photographiez, retouchez. 💪


Envie de maîtriser tous les aspects liés à la Photographie ? Découvrez notre parcours 100% dédié

Notre parcours Photographe c’est :

  • Une formation 100% à distance de plus de 285h.
  • Vous évoluez à votre rythme.
  • Le parcours est composé de cours en vidéo et d’ateliers pratiques pour vous exercer.
  • Il est découpé en modules de compétences.
  • Chaque module se termine par un QCM pour valider vos connaissances.
  • Des heures de live avec un mentor vous permettent de poser des questions, et d’être challengé.
  • Le financement peut être pris 100% en charge par Pole Emploi ou l’OPCA de votre entreprise.

Si vous souhaitez changer de voie, faites comme Armel !
Sautez le pas
 et contactez-nous via le formulaire présent en bas de la page du Parcours Photographe ?

(138)