Cette semaine, c’est le portrait de Mélanie que l’on vous présente sur notre blog. Styliste et graphiste textile en freelance depuis maintenant 9 ans, elle avait pour objectif de se former au marketing pour accompagner encore mieux ses clients, du début de la création du produit jusqu’à sa vente. Très motivée, elle nous a présenté un projet ultra abouti. On a donc souhaité en savoir plus. 🙂

Bonjour Mélanie, pour commencer pourrais-tu retracer ton parcours professionnel s’il te plaît et te présenter pour nos lecteurs ?

Bonjour Sophie.

Après une formation en design de Mode, j’ai débuté salariée comme styliste pour la grande distribution. Lors de mes stages d’études, j’avais rencontré pas mal de freelances et le statut me faisait de l’œil. J’ai cependant débuté salariée pour deux marques de grande distribution pour un total d’un peu plus de 3 ans, histoire de bien comprendre les process et intervenants sur une collection. Sur la fin, je me suis lancée en freelance en parallèle. 🙂

Je suis maintenant freelance comme styliste et graphiste textile depuis 9 ans.

Tu as choisi notre parcours Marketing digital. Peux-tu nous expliquer les raisons qui t’ont poussées à suivre ce parcours ?

J’ai accompagné plusieurs lancements de marques, avec une grosse accélération en 2020 ! Ces marques démarrent exclusivement sur internet. J’ai pu observer plusieurs d’entre elles ne pas rencontrer leur clientèle malgré un bon concept, des produits qualitatifs, un créateur impliqué… Aucune stratégie marketing n’avait été mise en place.

Je m’étais formée en amont de la création des vêtements, pour intervenir dès l’identité de marque et je me suis dit que me former sur ce qui se passe après pourrait être utile pour accompagner encore mieux mes clients.

J’avais déjà suivi plusieurs cours sur Tuto.com dont j’étais très satisfaite. La formation était parfaite pour moi : 100% digital, nombre de thématiques abordées, souplesse dans l’aménagement du planning … c’était lancé ! 😎

 

Tu nous en dis plus sur ton projet de fin de parcours et la réalisation de ton site internet ?

Je pensais réaliser mon projet sur un lancement de marque. J’avais 2 clients bien motivés mais les plannings ne se calaient pas. Cependant, j’avais sous la main un bon exemple d’activité sans aucune stratégie de marketing digital avec un planning ajustable : mon activité de freelance ! 😅

J’avais déjà un site réalisé sur WordPress, en gros un portfolio en ligne. J’avais donc un support sur lequel expérimenter. J’ai pu penser le SEO dans tous ses aspects : mots clés, rédaction, maillage interne, planning pour le blog, vitesse de chargement, taille des images… Et le mettre en place pour de vrai. 🙌

Mes recherches m’ont menée à m’intéresser aussi à l’UI Design et au Crawl Budget. Le dernier n’était pas nécessaire étant donné la taille de mon site, mais la découverte reste intéressante. J’en ai aussi profité pour faire une vraie fiche entreprise sur Google My Business et commencé à récolter des avis clients.

Je prévois de me lancer ce trimestre dans la rédaction du blog, dont j’affine le positionnement depuis 3 mois. Et cette semaine, j’attaque la refonte de mon profil LinkedIn. Devrait suivre une stratégie de publication et réactions aux contenus

As-tu ressenti un avant / après formation ? Te sens-tu plus à l’aise pour accompagner tes clients après la production des produits ?

Avec une fin de formation mi-décembre, et un premier trimestre très rempli par mes clients de la distribution qui ont leurs services marketing, je n’ai pas encore pu tester l’accompagnement auprès de jeunes créateurs.

Je rencontre très bientôt 2 créateurs de marques de vêtements et je réfléchis à créer une offre sous forme de consulting à tester avec eux. Je ne me sens pas encore hyper légitime à proposer l’exécution mais un proche monte sa marque et je vais faire un premier essai avec lui. 😉

La formation me permettant de comprendre les subtilités de chaque aspect du marketing digital, je pense qu’à terme, j’aimerais travailler la stratégie globale et proposer un annuaire de partenaires de confiance.

Tu as un projet à nous montrer et dont tu es le plus fière ? 

Très spécifique puisque je n’ai pas encore d’autres réalisations que mon site, mais je suis assez fière de ses pages « services ». Une unique page très technique s’est transformée en 3 pages plus pédagogiques, permettant de travailler les mots-clés spécifiques à trois cibles distinctes.

Cela permet aussi de proposer des pages de portfolio spécifiques et donc susceptibles d’intéresser le visiteur mais aussi de travailler le maillage interne depuis et vers ces pages.  Et j’ai ajouté un FAQ, lui aussi spécifique, pour prendre les devants sur les questions que j’ai pu recevoir de manière récurrente.

Voici un petit aperçu du site de Mélanie Dolcerocca pour découvrir ses services et son portfolio.

 

Toi qui a l’expérience de freelance depuis maintenant plusieurs années. Que penses-tu de l’importance de se former ?

Je pense que c’est indispensable pour être un bon freelance. Il y a tellement d’aspects sur lesquels se former !

D’abord la gestion d’entreprise : administratif, juridique, comptabilité…

Ensuite la technique : dans le cas de la suite Adobe que j’utilise énormément, les possibles des logiciels s’améliorent chaque année. Et les utiliser comme le nécessitait la configuration de mes années étudiantes ou jeune professionnelle serait une perte de temps considérable !

Et je pense à la nouveauté en général : les méthodes, logiciels, besoins… de nos clients évoluent eux aussi, et il faut évoluer pour les accompagner. Dans le cas du textile, la 3D n’existait pas quand je me suis lancée. Même si ce n’est pas la norme pour le moment, l’outil se développe et améliore considérablement le développement des produits tant sur la technique que l’impact environnemental. D’ailleurs je me forme cette année sur le sujet !


Un grand merci Mélanie d’avoir répondu à nos petites questions. On te souhaite plein de jolis projets pour la suite. On est certain que tu sauras trouver les bonnes stratégies pour tes clients. 🚀

(156)